Cure aux baies d'açaï : pourquoi est-ce une tendance dangereuse ?

Découvrez en quoi consiste la cure aux baies d'açaï, une cure qui devient tendance et qui peut provoquer des altérations néfastes pour la santé.
Cure aux baies d'açaï : pourquoi est-ce une tendance dangereuse ?
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 21 décembre, 2022

La cure aux baies d’açaï est une tendance dangereuse qui se propage et pourrait nuire au fonctionnement normal du corps. Après tout, l’organisme n’a pas besoin de plus de nettoyage que ce qu’il est capable d’exécuter à travers des reins et du foie.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de noter que bon nombre des régimes de désintoxication qui promettent un processus de nettoyage échouent à moyen terme. Ils ne sont pas suffisants en nutriments essentiels et ne couvrent pas les besoins quotidiens. Ils n’assouvissent pas la faim, ce qui est néfaste.

Qu’est-ce que la cure aux baies d’açaï ?

La cure aux baies d’açaï consiste en la prise de suppléments de ce fruit. Un protocole de 2 ou 3 semaines est généralement proposé, avec une consommation quotidienne desdits produits sous forme de boisson détox.

Ses partisans affirment qu’elle réduit l’inflammation et régule le gonflement, bien qu’il n’existe aucune preuve scientifique solide à cet égard. Ils affirment également qu’elle favoriserait la perte de poids.

Ce qui est clair, c’est que la plupart des suppléments d’açaï n’ont pas de réglementation, ils peuvent donc contenir des éléments nocifs ou toxiques. En fait, ils contiennent souvent des laxatifs pour accélérer les selles, ce qui n’est pas une bonne chose.

Par ailleurs, ces types de consignes de nettoyage s’accompagnent généralement d’un régime alimentaire restrictif, qui repose sur la consommation quasi exclusive d’aliments végétaux. Si cela n’est pas fait correctement, des déficits en nutriments peuvent survenir.

Régime pour accompagner le nettoyage avec des baies d'açai.
La cure aux baies d’açaï complète souvent un régime végétarien ou végétalien.



[/atomik -lu-aussi ]

Les risques sont plus élevés à certaines étapes de la vie

Il est important de préciser que ce type de mécanismes de purification et de restriction est particulièrement dangereux pendant la grossesse et l’allaitement. Non seulement parce que l’apport insuffisant de nutriments peut conditionner le développement du fœtus, mais aussi parce qu’une éventuelle contamination par des composés indésirables dans le supplément pourrait entraîner une toxicité.

Ces types de régimes ou de processus ne sont pas non plus recommandés aux personnes âgées. À l’âge adulte avancé, il faut garder à l’esprit que les besoins en protéines augmentent. S’ils ne sont pas respectés, ils peuvent entraîner une destruction encore plus rapide de la masse musculaire, qui est associée à un risque plus élevé de décès quelle qu’en soit la cause.



[/atomik -lu-aussi ]

Les façons saines de perdre du poids

Si l’objectif est de réduire les ballonnements ou de perdre du poids efficacement, il existe de meilleures alternatives que la cure aux baies d’açaï. Par exemple, il sera crucial de pratiquer une activité physique de façon régulière, comme en témoignent des recherches publiées dans la revue Progress in Cardiovascular Disease. L’exercice physique permet de gagner en masse musculaire et d’augmenter la dépense énergétique quotidienne.

Le régime alimentaire devra également être modifié, mais en veillant à ce que les besoins nutritionnels soient toujours satisfaits. En cas d’opter pour un mécanisme restrictif, la meilleure option est le jeûne intermittent. Ce dernier est associé à des bienfaits sur l’état de la composition corporelle et sur le fonctionnement du métabolisme.

Exercice physique pour perdre du poids.
L’exercice physique sera toujours essentiel pour perdre du poids.

Faites preuve de prudence avec la cure aux baies d’açaï

Le nettoyage à la baie d’açai est considéré comme dangereux pour la santé, ainsi qu’inefficace.

Le corps a une grande capacité d’auto-épuration, il n’est donc pas nécessaire de soutenir cette fonction autrement qu’en favorisant de bonnes habitudes de vie. Par exemple, éviter les toxines comme l’alcool ou le tabac sera décisif.

Les baies d’açaï possèdent des propriétés qui sont encore à l’étude. Elles auraient des effets protecteurs cardiovasculaires à long terme.

Enfin, il faut garder à l’esprit que les régimes et protocoles miracles ont souvent des effets secondaires. Ils doivent toujours être évités.

Lorsque l’on recherche des bienfaits pour la santé ou une amélioration de l’état de la composition corporelle, il est préférable d’envisager de nouvelles habitudes  et une alimentation variée et équilibrée. Être en mesure de satisfaire les besoins nutritionnels empêchera les altérations du fonctionnement normal des organes.

Cela pourrait vous intéresser ...
2 aliments à supprimer de votre alimentation pour réduire l’inflammation et perdre du poids
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
2 aliments à supprimer de votre alimentation pour réduire l’inflammation et perdre du poids

Découvrez ici quels sont les aliments dont il faut réduire la consommation pour réduire l'inflammation et ainsi prévenir certaines maladies.



  • Martone AM, Marzetti E, Calvani R, et al. Exercise and Protein Intake: A Synergistic Approach against Sarcopenia. Biomed Res Int. 2017;2017:2672435. doi:10.1155/2017/2672435
  • Swift DL, McGee JE, Earnest CP, Carlisle E, Nygard M, Johannsen NM. The Effects of Exercise and Physical Activity on Weight Loss and Maintenance. Prog Cardiovasc Dis. 2018;61(2):206-213. doi:10.1016/j.pcad.2018.07.014
  • Welton S, Minty R, O’Driscoll T, et al. Intermittent fasting and weight loss: Systematic review. Can Fam Physician. 2020;66(2):117-125.
  • Gonçalves Jr, A. C., Schwantes, D., Campagnolo, M. A., Dragunski, D. C., Tarley, C. R. T., & Silva, A. K. D. S. (2018). Removal of toxic metals using endocarp of açaí berry as biosorbent. Water Science and Technology77(6), 1547-1557.
  • Kang, M. H., & Kim, B. H. (2018). Oral wound healing effects of acai berry water extracts in rat oral mucosa. Toxicological research34(2), 97-102.
  • de Moura, R. S., & Resende, Â. C. (2016). Cardiovascular and metabolic effects of açaí, an Amazon plant. Journal of Cardiovascular Pharmacology68(1), 19-26.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.