Découvrez les symptômes d'un arrêt cardiaque

Renseignez-vous sur les symptômes d'une crise cardiaque afin de savoir comment l'éviter. N'oubliez pas que votre santé passe toujours en premier.
Découvrez les symptômes d'un arrêt cardiaque

Dernière mise à jour : 30 mars, 2021

La santé n’est jamais un problème mineur. Il est donc important de connaître les symptômes d’un arrêt cardiaque pour savoir quoi faire si nous sommes touché par cette affection.

Et en apprenant comment les détecter, vous pourrez aider votre médecin à recueillir des renseignements précieux sur ce qui se passe et sur ce qui doit être pris en compte.

Qu’est-ce qu’un arrêt cardiaque ?

Tout d’abord, et avant de voir exactement quels sont les symptômes d’une crise cardiaque, nous devons vous rappeler de quoi il s’agit. Un arrêt cardiaque est cet inconfort qui se produit lorsque le cœur s’arrête soudainement de battre.

Lorsque cette situation se produit le sang cesse d’atteindre le cerveau et, par conséquent, le corps s’arrête. Cependant, il ne faut pas oublier que ce n’est pas exactement la même chose qu’une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Dans ce cas, le cœur bat généralement, mais avec moins de flux sanguin en raison d’une artère bloquée.

Symptômes de l’arrêt cardiaque

arrêt cardiaque

1. Des problèmes respiratoires

Scientifiquement connu sous le nom de dyspnée, c’est un symptôme qui a une incidence plus élevée chez les femmes. Il n’est pas nécessaire que ce soit immédiat. Cela peut se produire des mois avant que vous souffriez d’une crise cardiaque.

Le symptôme sans équivoque est qu’il s’accompagne généralement d’une grande fatigue. Donc, si vous sentez que vous êtes épuisé sans raison apparente, consultez votre médecin le plus tôt possible.

2. Une transpiration excessive

arrêt cardiaque

La transpiration excessive est un autre symptôme indiquant la possible imminence d’un arrêt cardiaque. Si vous voyez que vous transpirez très souvent et abondamment, alors même que vous ne faites pas d’exercice, cela peut être le signe que votre cœur souffre d’un problème quelconque.

Si vous avez des artères obstruées, le pompage se produit avec plus de difficulté. Cela exige que le cœur fasse un plus grand effort, ce qui a pour résultat l’apparition d’une transpiration plus abondante qu’à l’accoutumée. Il s’agit d’une conséquence de la réponse de l’organisme qui tente de maintenir la température corporelle.

3. Des indigestions et des vomissements

Bien qu’il ne semble pas y avoir de lien apparent entre les crises cardiaques et les problèmes digestifs, ce peut être le cas. Souvent, les crises cardiaques sont précédées de problèmes digestifs, y compris des nausées et des vomissements.

Il est très difficile d’identifier si les vomissements ou les nausées peuvent être le symptôme d’un problème coronarien. Mais si vous avez habituellement un estomac de fer et que vous n’avez rien ingéré d’inhabituel, soyez très prudent parce que vous pourriez souffrir d’un problème plus grave.

4. Des douleurs thoraciques

C’est l’un des symptômes d’une crise cardiaque les plus faciles à reconnaître et l’un des plus fréquents. Cependant, il faut noter que toute crise cardiaque n’est pas forcément accompagnée de douleurs thoraciques.

Comme indiqué par la Société espagnole de médecine d’urgence et d’urgence dans cet article, lorsque les patients ressentent des douleurs thoraciques, ils doivent être transférés dans un hôpital où ils peuvent être correctement évalués et assistés avec un traitement spécifique.

Dans tous les cas, une douleur à la poitrine (angine de poitrine), est généralement un symptôme facile à reconnaître. Pour l’identifier, c’est un type de douleur qui ressemble à une pression intense sur la poitrine et qui peut dériver vers les bras et les épaules.

Cependant, ressentir une douleur thoracique n’implique pas seulement un arrêt cardiaque. Elle peut être associée à d’autres pathologies, de sorte qu’une auscultation médicale est donc essentielle.

5. Des douleurs au dos et à la mâchoire

Vous pouvez également souffrir de douleurs au dos et à la mâchoire en cas de crise cardiaque imminente. Ces symptômes ont tendance à apparaître plus souvent chez les femmes que chez les hommes, alors si vous remarquez que vous ressentez soudainement ces gênes, consultez votre médecin.

arrêt cardiaque

6. Des étourdissements

L’étourdissement peut également être l’un des symptômes d’un arrêt cardiaque. Il peut être accompagné de vertiges qui peuvent être en augmentation constante.

La personne touchée perd alors l’équilibre et se retrouve dans un état de grande confusion. Il est donc important de rester calme et de ne pas faire de mouvements brusques si vous vous retrouvez face à cette situation.

Recommandations face à des symptômes d’arrêt cardiaque

Si vous remarquez l’un ou l’autre de ces symptômes et que vous savez qu’ils ne sont pas associés à quelque chose de particulier, comme un état de stress diagnostiqué, il est indispensable que vous consultiez votre médecin pour découvrir la cause de ces problèmes.

La prévention est essentielle pour détecter une éventuelle maladie cardiaque. Parmi les habitudes saines indiquées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour prévenir les accidents cardiovasculaires et cérébrovasculaires, on peut citer: suivre une alimentation saine, ne pas fumer, faire de l’exercice et éviter une vie sédentaire.

Si vous connaissez les symptômes d’une crise cardiaque et que vous les détectez, vous pouvez prévenir quelque chose d’aussi grave qu’un infarctus du myocarde, l’une des principales causes de décès dans le monde. N’hésitez pas à noter tous les signaux que votre corps vous envoie et votre vie sera meilleure.


Cela pourrait vous intéresser ...
5 clés pour reconnaître une crise cardiaque (infarctus)
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
5 clés pour reconnaître une crise cardiaque (infarctus)

Face au chiffre élevé d'attaques cardiaques, il est impératif d'être bien informé. Voici les éléments pour reconnaître une crise cardiaque à temps...



  • Grupo de Trabajo SEMES-Insalud. Dolor torácico agudo no traumático. Emergencias 2000;13:66-71
  • Mª Lourdes Vicent Alamino. Sobrevivir a un paro cardiaco: una cuestión de años. Sociedad Española de Cardiología. 18 mayo 2015 | Cardiología Hoy.
  • Mayo Clinic Staff. (2017). Heart attack.
    mayoclinic.org/diseases-conditions/heart-attack/basics/complications/con-20019520
  • MedlinePlus. Paro Cardíaco. NIH: Instituto Nacional del Corazón, los Pulmones y la Sangre.
  • Organizacion Mundial de la Salud. (2005). Evite los infartos de miocardio y los accidentes cerebrovasculares No sea una víctima. OMS.
  • Ornato, J. P., & Hand, M. M. (2001). Warning signs of a heart attack. Circulation104(11), 1212–1213.
    heart.org/HEARTORG/Conditions/HeartAttack/TreatmentofaHeartAttack/Treatment-of-a-Heart-Attack_UCM_002042_Article.jsp#.V9yEh5grKUk