Jus de poire : ses 6 grands bienfaits

Grâce à son grand apport en vitamines, le jus de poire nous permet de commencer la journée avec énergie, tout en régulant la rétention d'eau.
Jus de poire : ses 6 grands bienfaits

Dernière mise à jour : 02 avril, 2022

Le jus de poire est rafraîchissant et délicieux, et c’est un excellent allié pour la santé des femmes. S’il est vrai qu’il est préférable de consommer le fruit entier, les bienfaits du jus de poire sont également intéressants.

En plus de nous hydrater, le jus de poire aide à lutter contre la rétention d’eau. C’est un fruit anti-inflammatoire et diurétique dont nous pouvons profiter chaque fois que nous avons le ventre gonflé.

Le jus de poire est également fortement recommandé pour les enfants et les personnes âgées. Il est facile à consommer, savoureux et un seul verre de ce jus apporte une quantité adéquate de nutriments et de minéraux. De plus, il combat la déshydratation, un facteur dangereux en saison estivale pour les personnes âgées comme pour les enfants.

Vous pouvez combiner la poire avec d’autres fruits, comme des pommes ou même des carottes. Nous vous recommandons tout particulièrement le mélange betterave, épinards et poire. Découvrez ci-dessous plus en détail les bienfaits du jus de poire.

1. Le jus de poire aide à lutter contre la rétention d’eau

Comme vous le savez sans doute déjà, l’excès de sodium dans le corps favorise la rétention d’eau. Le potassium est un minéral essentiel pour notre bien-être général et pour lutter contre la rétention d’eau.

Il préserve qui plus est la santé des muscles en contribuant à leur contraction, et décompose les glucides en glucose. Enfin, le potassium est également un électrolyte qui régule l’activité électrique du cœur, ainsi que le bon équilibre acido-basique.

2. Il régule la tension artérielle

Protéger son cœur.

Les poires contiennent de nombreux antioxydants et ont une forte teneur en vitamine C. Ces éléments favorisent la santé des veines et des artères et optimisent la circulation sanguine, en prévenant l’hypertension.

3. Il aide à réduire le taux de mauvais cholestérol

La pectine présente dans la poire peut nous aider à réduire le taux de cholestérol. Pour profiter pleinement des vertus du jus de poire, nous vous conseillons d’y inclure la peau. Aussi, préférez les poires issues de l’agriculture biologique et n’oubliez pas de les laver avant de les passer au mixeur.



4. Le jus de poire est bon pour le côlon

Cette boisson naturelle est un merveilleux tonique pour la santé du côlon. Grâce aux fibres qu’elle contient, elle aide à réduire l’inflammation, à éliminer les toxines et à hydrater l’organisme.

Si vous incluez la peau du fruit dans le jus, vous obtiendrons également un doux laxatif idéal pour lutter contre la constipation. Tout cela profitera au bon équilibre de votre côlon.

5. C’est une boisson énergétique !

Il est important de noter que le jus de poire ne convient pas aux diabétiques. Et ce, car ce fruit est riche en glucose et en fructose. Pour les autres, ce jus représente une source d’énergie incroyable.



6. Le jus de poire favorise la cicatrisation

Les poires sont l’un des fruits les plus appropriés pour absorber un nutriment très spécial : la vitamine K ou “vitamine de coagulation”. Un verre de jus de poire contient un peu plus de 20 microgrammes de vitamine K.

La vitamine favorise une bonne coagulation sanguine : elle prévient les saignements anormaux lors d’une blessure et accélère la guérison des ecchymoses. Cette vitamine aide également le corps à absorber le calcium.

C’est aussi une boisson idéale pour les femmes enceintes, car elle favorise la formation et le développement corrects du bébé pendant la gestation.

Cela pourrait vous intéresser ...
Recette de gâteau aux poires sans sucre
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Recette de gâteau aux poires sans sucre

De nos jours, il existe plein d'alternatives au sucre facilement utilisables dans la cuisine ! Voici une délicieuse recette de gâteau aux poires sa...



  • Wu, J., Wang, Z., Shi, Z., Zhang, S., Ming, R., Zhu, S., … Zhang, S. (2013). The genome of the pear (Pyrus bretschneideri Rehd.). Genome Research23(2), 396–408. https://doi.org/10.1101/gr.144311.112
  • Fischer, T. C., Gosch, C., Pfeiffer, J., Halbwirth, H., Halle, C., Stich, K., & Forkmann, G. (2007). Flavonoid genes of pear (Pyrus communis). Trees – Structure and Function21(5), 521–529. https://doi.org/10.1007/s00468-007-0145-z
  • Bell, R. L., & Itai, A. (2011). Pyrus. In Wild Crop Relatives: Genomic and Breeding Resources: Temperate Fruits (pp. 147–177). Springer-Verlag Berlin Heidelberg. https://doi.org/10.1007/978-3-642-16057-8_8