La conscience de soi sexuelle : pourquoi est-elle si importante pour le bien-être ?

Si vous souffrez de dysfonctionnement sexuel, d'insatisfaction ou de blocages dans vos relations, la conscience de soi sexuelle peut être la clé pour vous aider à retrouver du plaisir. Nous vous expliquons comment l'appliquer.
La conscience de soi sexuelle : pourquoi est-elle si importante pour le bien-être ?
Elena Sanz

Rédigé et vérifié par la psychologue Elena Sanz.

Dernière mise à jour : 06 novembre, 2022

La sexualité n’est pas une simple fonction biologique et reproductive, mais est également étroitement liée à la sphère psychologique et sociale de l’être humain. C’est une partie importante de qui nous sommes ; dont nous devons prendre soin si nous voulons vivre pleinement. Par conséquent, au-delà des pratiques sexuelles, il est nécessaire de mener un processus de réflexion et d’introspection qui nous permette de nous découvrir sous cet aspect : c’est la connaissance de soi sexuelle.

Souvent, nous nous immergeons dans une sexualité guidée par l’inertie, par ce que nous pensons qu’elle devrait être et déconnectée de nos préférences et sensations réelles. Cela peut entraîner un dysfonctionnement sexuel, une insatisfaction personnelle et conjugale, voire un comportement à risque. Pour que cela n’arrive pas, nous proposons quelques clés de découverte de soi.

Qu’est-ce que la conscience de soi sexuelle ?

Ce terme fait référence à tout ce que nous savons (ou devrions savoir) sur nous-mêmes concernant notre sexualité. Comment en sommes-nous dans ce domaine, de quoi avons-nous besoin, qu’est-ce que nous aimons, quelles sont nos préférences et nos rythmes, qu’en pensons-nous et que ressentons-nous, comment nous développons-nous et que pourrions-nous faire pour vivre une sexualité plus complète.

Ce sont des questions auxquelles beaucoup de gens n’ont pas de réponses parce qu’ils n’y ont tout simplement jamais pensé. Et c’est que personne ne nous apprend l’importance de vivre la sexualité en conscience, de se connaître et de se respecter et de voir au-delà de la simple génitalité ou du simple acte sexuel.

Il y a plusieurs points précieux que nous devrions aborder concernant la conscience de soi sexuelle. Ensuite, nous parlons de certains d’entre eux.

Le couple vit pleinement sa sexualité.
Ce que nous aimons et ce qui ne nous rend pas complets dans la sexualité n’est pas toujours clair pour tout le monde.

Explorez votre anatomie

Une étape fondamentale est de connaître en profondeur le corps, ses parties et les fonctions de chacune d’elles. Même si cela n’en a pas l’air, il y a beaucoup de gens qui ne connaissent pas assez leur anatomie. Cela peut compromettre votre plaisir.

Se regarder dans le miroir, s’auto-explorer ou s’éduquer avec des informations provenant de sources fiables est très nécessaire. De plus, il existe de petits gestes et routines qui nous aident à augmenter la conscience de notre corps, à nous connecter et à nous sentir plus confiants dans notre peau. Par exemple, des massages, des étirements ou de la danse.

Découvrez vos sensations

Quand on parle de sexualité, on a tendance à trop se focaliser sur les organes génitaux. Nous ignorons que de multiples zones du corps sont érogènes et susceptibles de susciter le désir et de procurer du plaisir.

Pour savoir quels sont ces points en vous, vous devez vous permettre d’explorer et de ressentir, à la fois seul et en couple. Des caresses, des bisous ou des jouets érotiques peuvent aider dans cette tâche.

Que pensez-vous de votre corps ?

Comme nous l’avons dit, la sexualité n’est pas purement physique. Nos réflexions à ce sujet jouent un rôle important.

L’image de soi (la façon dont nous percevons notre corps et dont nous apprécions notre apparence) s’est avérée avoir un grand effet sur la capacité à apprécier la sexualité. Une mauvaise image de soi peut nous faire sentir gênés et gênés, nous amenant à restreindre ou limiter les rencontres sexuelles ou nous les faire vivre avec honte et pudeur.

C’est pourquoi il est important d’y travailler. Arrêtez de juger et de critiquer notre apparence, apprendre à aimer le corps même avec ses imperfections et le remercier de nous permettre de ressentir et de profiter est très bénéfique.

Que savez-vous de la sexualité ?

La conscience de soi sexuelle implique également une réflexion sur les informations dont nous disposons concernant le sexe. Parfois, ces informations sont biaisées, insuffisantes ou pleines de tabous qui nous limitent.

Dans cet aspect, il y a plusieurs points à aborder et ce sont les suivants :

  • L’éducation sexuelle et certains de ses concepts de base, tels que le consentement, la protection contre les maladies sexuellement transmissibles et la prévention de la grossesse.
  • L’idée de rapport sexuel, si présente dans notre société, qui place la pénétration au centre de l’équation et relègue les autres pratiques sexuelles aussi nécessaires qu’agréables.
  • Les mythes et tabous concernant les différentes pratiques, jeux et préférences. Il est essentiel de se rappeler que toute activité consensuelle qui génère du plaisir et ne cause aucun dommage est légale.
  • Comprendre l’importance de la communication et de l’affirmation sexuelle pour obtenir le plaisir des personnes impliquées dans la réunion.
  • Bref, bannissez la peur et la honte pour communiquer, demander, ressentir, poser des limites ou oser avec de nouvelles propositions.
Couple homosexuel vivant sa sexualité.
Comprendre les préférences et détourner le centre des rapports sexuels sont des pratiques saines pour améliorer le plaisir et l’estime de soi.

Identifiez vos préférences

Une dernière étape essentielle consiste à identifier quelles sont vos préférences. C’est-à-dire quelles choses vous excitent, vous donnent du plaisir et vous font du bien ; quels sont vos limites, vos besoins et vos rythmes.

À ce stade, nous ne parlons pas seulement de savoir quelles sont vos zones érogènes, vos positions préférées ou la façon dont vous aimez être stimulée. Il est également important d’aborder le domaine social et affectif.

Par exemple, il y a des gens qui se sentent à l’aise d’avoir des relations occasionnelles sans engagement ; il y en a d’autres pour qui cela implique de l’inconfort et même des dommages émotionnels. Respecter vos besoins à cet égard est très nécessaire pour ne pas vous forcer à faire quelque chose que vous ne voulez pas, juste à cause de la pression sociale.

De même, la fréquence à laquelle vous souhaitez avoir des relations sexuelles est également un point à explorer. Les préférences de chaque personne sont différentes et toutes sont licites ; il n’y a pas de nombre correct et déterminé de rencontres sexuelles.

Essayez de vous connecter avec vos besoins et vos sentiments et identifiez ce que vous voulez.

Lisez aussi : 5 avantages et inconvénients du sexe occasionnel : devriez-vous le faire ?

La conscience de soi sexuelle nous libère et nous permet de profiter pleinement

En bref, si vous rencontrez une quelconque difficulté ou insatisfaction vis -à-vis de votre sexualité, il sera très positif pour vous de commencer un chemin de connaissance de soi sexuelle. Éteignez le pilote automatique et commencez à apprendre à vous connaître, à vous remettre en question et à vous connecter avec votre corps, vos envies et vos préférences.

De cette façon, vous vous sentirez beaucoup plus à l’aise et en confiance. Vous pourrez mieux communiquer avec vos partenaires sexuels.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les bienfaits de la masturbation pour le corps et l’esprit
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les bienfaits de la masturbation pour le corps et l’esprit

La masturbation est un sujet de moins en moins tabou. Savez-vous quels sont les bienfaits de la masturbation ? Découvrez-les ici !