Les 4 régimes alimentaires recommandés par la science

25 août 2020
Il existe une grande variété de régimes alimentaires, mais ils ne sont pas tous bénéfiques pour la santé. Quels sont les plus recommandés ? Que disent les données probantes ? Nous vous présentons 4 options.

Aujourd’hui, nous avons à notre portée une myriade d’options de régimes alimentaires dans lesquels certains aliments sont exclus, évités ou plébiscités. Maintenant, les bénéfices qu’ils sont censés apporter sont-ils vrais ? Y a-t-il des régimes alimentaires recommandés par la science, sur la base de véritables preuves ?

La vérité est qu’une grande partie de la population a, au moins une fois, suivi une sorte de régime alimentaire, surtout ceux qui sont en vogue. En outre, on constate souvent l’absence de conseils de la part d’un professionnel de la nutrition.

Toutefois, il existe certains modèles alimentaires qui, de par leur constitution, semblent présenter des avantages à un niveau général. Quels sont-ils et pourquoi sont-ils recommandés ? Dans l’espace suivant, nous vous disons tout.

Quels sont les régimes alimentaires recommandés par la science ?

Un bon régime alimentaire n’est pas seulement un régime qui contribue à la perte de poids. Si l’on parle de bien-être général, il est important de savoir que l’alimentation doit être variée et complète d’un point de vue nutritionnel. Voici quelques régimes dont les bienfaits sont attestés par la science.

Le régime méditerranéen

Le régime méditerranéen est considéré comme l’un des régimes alimentaires dont les preuves scientifiques concernant ses bienfaits pour la santé humaine sont les plus nombreuses. Il joue un rôle important dans la prévention et le traitement de diverses pathologies. Il présente les caractéristiques suivantes :

  • Ce régime donne la priorité à la consommation d’aliments d’origine végétale en abondance, tels que les fruits, les légumes, les légumineuses, les céréales complètes et les fruits secs
  • Il recommande la consommation quotidienne de produits laitiers, en particulier de yaourt et de fromage
  • Il met l’accent sur l’utilisation de l’huile d’olive comme matière grasse principale
  • Ce régime suggère une consommation abondante d’eau et de boissons naturelles, telles que des infusions
  • Il recommande une consommation modérée de viande rouge, de poisson et d’œufs non transformés. Évitez également les viandes transformées
  • Il impose de limiter ou d’éviter tous ces produits industriels

L’adoption de ce régime améliore considérablement la santé. Il semble notamment contribuer à lutter contre les problèmes liés à l’inflammation chronique. Il s’agit notamment des éléments suivants :

  • Syndrome métabolique
  • Diabète
  • Maladies cardiovasculaires
  • Maladies neurodégénératives
  • Cancer, entre autres
Le régime méditerranéen fait partie des régimes alimentaires les plus sains.

Lire également : 3 types de régimes amincissants qui ne mettent pas votre santé en danger

Le régime DASH

Son acronyme vient de Dietary Approaches to Stop Hypertension qui signifie “approche diététique pour arrêter l’hypertension”. Il s’agit de recommandations formulées par l’American Heart Association (AHA), qui visent à abaisser la pression artérielle et à prévenir les maladies cardiovasculaires.

En général, leurs lignes directrices consistent en ce qui suit :

  • Une consommation abondante de fruits, de légumes, de légumineuses et de produits laitiers à faible teneur en matières grasses
  • Une faible consommation de sodium et de viande rouge
  • Et une consommation faible ou nulle de produits transformés, avec des sucres, du sel et des farines raffinées

Le régime DASH est très proche du régime méditerranéen. Mais il en diffère par le fait que ce dernier privilégie également l’augmentation de la consommation de graisses mono-insaturées (huile d’olive et noix) et ne met pas l’accent sur la consommation de produits laitiers écrémés.

Certaines études suggèrent que ce modèle d’alimentation a également d’autres effets bénéfiques, comme sur le métabolisme osseux et l’homéostasie urinaire.

Le régime alimentaire atlantique

Le régime alimentaire atlantique est typique des pays qui entourent la côte atlantique. Comme son pendant méditerranéen, il favorise la prévention des maladies cardiaques. Il est basé sur les éléments suivants :

  • Les poissons et les fruits de mer comme principaux protagonistes du régime alimentaire
  • Consommation abondante de légumes
  • Consommation de céréales, de légumineuses et de pommes de terre comme source d’hydrates de carbone
  • Modération de la consommation de viande rouge
  • Utilisation de l’huile d’olive comme principale matière grasse culinaire, en particulier pour la vinaigrette
Parmi les régimes alimentaires qu'il est le plus recommandé de suivre figure le régime atlantique.

Lire aussi : 7 avantages et propriétés du tilapia que vous ne connaissez pas

Le régime alimentaire à faible teneur en FODMAP

FODMAP est un acronyme anglais. Il recouvre les “oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols fermentables”. Ce régime consiste avant tout à exclure les aliments présentant ces caractéristiques.

Il est souvent utilisé comme adjuvant dans le traitement des maladies gastro-intestinales, telles que le syndrome inflammatoire de l’intestin. Il est généralement suggéré dans les périodes où il existe des symptômes typiques de ces conditions.

Les aliments à éviter, au moins jusqu’à ce que les symptômes s’améliorent, sont les suivants :

  • Les légumineuses, telles que les pois chiches, les lentilles et le soja
  • Des céréales, telles que le blé, le seigle, l’orge, l’amarante et leurs dérivés
  • Les produits laitiers entiers
  • Quelques édulcorants, du miel et du sirop de maïs à haute teneur en fructose
  • Boisson de soja, jus industrialisés, rhum et vin blanc
  • Ail, oignon, maïs, entre autres légumes
  • Fruits en conserve, prunes, poires, pastèques et autres

Parmi les articles qui peuvent être consommés, on trouve les suivants :

  • Amidon de maïs, avoine, riz, maïs, millet, sorgho et quinoa
  • Sucre et édulcorants qui ne se terminent pas en -ol
  • Tofu
  • Tomate, carotte, courgette, bette à carde, entre autres légumes
  • Melon, orange, pamplemousse et autres fruits
  • Lait sans lactose ou fromage de chèvre
  • Huiles, comme l’olive ou le canola

Les régimes alimentaires recommandés par la science : que faut-il retenir ?

Bien que tous les régimes mentionnés ci-dessus apportent des avantages confirmés par la science, le régime doit toujours être équilibré en termes de nutriments pour éviter les problèmes liés aux carences ou aux éventuels excès. Par conséquent, le plus recommandé est de demander conseil à un nutritionniste pour obtenir un régime alimentaire individualisé.

 

  • Skerrett PJ, Willett WC. Essentials of healthy eating: a guide. J Midwifery Womens Health. 2010;55(6):492-501. doi:10.1016/j.jmwh.2010.06.019
  • Urquiaga, I, Echeverría, G, Dussaillant, C, & Rigotti, Attilio. (2017). Origen, componentes y posibles mecanismos de acción de la dieta mediterránea. Revista médica de Chile145(1), 85-95.
  • Di Daniele N, Noce A, Vidiri MF, et al. Impact of Mediterranean diet on metabolic syndrome, cancer and longevity. Oncotarget. 2017;8(5):8947-8979. doi:10.18632/oncotarget.13553
  • Gardener H, Caunca MR. Mediterranean Diet in Preventing Neurodegenerative Diseases. Curr Nutr Rep. 2018;7(1):10-20. doi:10.1007/s13668-018-0222-5
  • del Corazón, F. E. (2016). Dieta atlántica: otra opción cardiosaludable. Fundación Española del Corazón.
  • Canicoba, M., & Nastasi, V. (2016). La dieta reducida en FODMAP: ventajas y controversias. Nutrición clínica en medicina10(1), 20-39.
  • Doyle L, Cashman KD. The DASH diet may have beneficial effects on bone health. Nutr Rev. 2004;62(5):215-220. doi:10.1111/j.1753-4887.2004.tb00043.x
  • Valentino, G, Tagle, R, & Acevedo, M. (2014). Dieta DASH y menopausia: Más allá de los beneficios en hipertensión arterial. Revista chilena de cardiología33(3), 215-222.
  • Leis Trabazo R, de Lamas Pérez C, Castro Pérez X, Solla P. Dieta atlántica. Nutrición y gastronomía en Galicia [Atlantic diet. Nutrition and gastronomy in Galicia]. Nutr Hosp. 2019;36(Spec No1):7-13. doi:10.20960/nh.02686
  • Marum, A, Moreira, C, Carus, P, Saraiva, F, & Sousa-Guerreiro, C. (2017). A low fermentable oligo-di-mono-saccharides and polyols (FODMAP) diet is a balanced therapy for fibromyalgia with nutritional and symptomatic benefits. Nutrición Hospitalaria34(3), 667-674.
  • Magge S, Lembo A. Low-FODMAP Diet for Treatment of Irritable Bowel Syndrome. Gastroenterol Hepatol (N Y). 2012;8(11):739-745.