Les soins nécessaires après une césarienne

20 mai 2018
La césarienne est une procédure chirurgicale sûre, mais comme toute intervention, elle comporte aussi des risques. Découvrez quels sont tous les soins nécessaires après une césarienne pour retrouver au plus vite toute la santé, une fois que vous aurez mis au monde votre enfant.

Les soins nécessaires après une césarienne sont essentiels pour protéger la vie de la mère. C’est une opération qui ne pose pas de problème, mais qui comporte cependant certains risques et qui peut parfois provoquer des complications postérieures.

Tout d’abord, avant d’énumérer tous les soins nécessaires après une césarienne, nous allons voir ce que ce type d’intervention chirurgicale implique.

Qu’est-ce qu’une césarienne ?

Une césarienne est une intervention chirurgicale qui permet de faire naitre le bébé en réalisant une incision à travers l’utérus de la mère. En termes techniques, la césarienne comporte deux chirurgies : la laparotomie et l’hystérotomie, d’où sa complexité et les risques associés.

Cette chirurgie majeure se pratique lors de diverses situations à risque pour protéger et assurer la vie de la mère et du bébé. Cependant, en raison de son succès et des progrès technologiques, elle est devenue la procédure chirurgicale préférée des jeunes mères.

Quels sont les facteurs de risque d’une césarienne ?

les facteurs de risque d'une césarienne

La césarienne est une intervention chirurgicale majeure. Au cours de cette opération, les risques qui l’accompagnent sont supérieurs à celles d’un accouchement vaginal.

Bien que l’opération soit très sûre, parfois certaines complications principalement associées à la mère peuvent surgir. Celles-ci peuvent entrainer des saignements importants, une infection des voies urinaires ou des lésions et des complications liées à l’utilisation de l’anesthésie. En outre, des lésions peuvent aussi survenir et affecter certains organes proches de l’utérus.

Découvrez aussi cet article : Les maladies liées à la grossesse que toute femme devrait connaître

Les soins nécessaires après une césarienne

Après la chirurgie, vous vous sentirez probablement très inquiète de prendre soin de votre bébé. Parallèlement, vous pouvez noter certains inconforts comme des nausées ou des engourdissements. Vous devez informer votre médecin de votre état de santé afin qu’il puisse vous prescrire les médicaments spécifiques.

Après 24 heures, les médecins vous inviteront à vous lever. Ils vous recommanderont probablement de prendre une douche seulement à partir du troisième jour de la césarienne pour éviter de possibles infections.

La plupart des femmes qui ont accouché sortent de l’hôpital 2 ou 3 jours après la césarienne. Vous avez donc du temps pour que le personnel médical vous informe des principaux soins à suivre après une césarienne.

Cependant, nous allons partager maintenant avec vous quelques conseils sur les soins à prendre après une césarienne. Ils seront très utiles lorsque vous rentrerez à la maison.

1. Déplacez-vous lentement

Même si on vous avez déjà enlevé les agrafes ou les sutures de l’incision, vous devez faire attention de ne pas faire de grands efforts pour ne pas vous blesser. Essayez de faire de courtes promenades pour accélérer la récupération, mais rien de plus.

Évitez de réaliser des tâches ménagères et ne portez rien de lourd, sauf pour votre bébé. Puis, recherchez toute l’aide possible, du côté de votre famille ou d’amis pour qu’ils puissent vous assister avec les soins nécessaires après la césarienne.

Lorsque vous avez besoin d’éternuer, de tousser ou de rire, appuyez un oreiller sur la zone de l’incision. Au fil des semaines, le médecin vous indiquera comment vous pouvez reprendre vos activités quotidiennes petit à petit.

2. Allaitez votre bébé correctement

Allaiter un bébé peut paraître une tache simple. Mais rappelez-vous que d’ici là, l’effet de l’anesthésie aura passé et que vous ressentirez la douleur de l’incision.

L’équipe médicale vous montrera comment positionner votre bébé pour l’allaiter en réalisant le moins d’efforts possible.

Ils vous indiqueront probablement de placer le visage du bébé sur votre poitrine et ses jambes sous votre bras afin de ne pas appuyer sur l’incision de votre ventre.

Découvrez également : Quelques conseils sur l’alimentation pendant les premiers mois de grossesse

3. Soyez patiente pendant que votre utérus se reforme

l'uterus après une césarienne

Une fois que votre bébé est né, l’utérus commence un processus de rétrécissement jusqu’à ce qu’il atteigne sa taille initiale.

Pour ce faire, votre corps va éliminer de l’utérus un flux de sang et de tissus morts de couleur rouge connus sous le nom de lochies. Cela peut durer environ 6 semaines ou moins.

Vous devrez utiliser les serviettes hygiéniques que l’hôpital vous aura données ou conseillé d’acheter. Avec les semaines, la coloration des lochies va changer jusqu’à ce qu’elles obtiennent un ton clair ou jaunâtre.

4. Buvez suffisamment d’eau

En plus des bienfaits de l’hydratation, l’eau potable vous aidera à éviter la constipation.

Cependant, vous devez uriner fréquemment, sinon votre vessie se remplira et augmentera la pression dans l’incision.

5. Attendez avant les première relations intimes

En ce qui concerne les relations intimes, il faut généralement attendre entre 6 et 8 semaines. Cependant, il est nécessaire de consulter votre médecin. Il connaît votre état et peut définir la période de temps appropriée pour reprendre vos relations sexuelles.

Découvrez également cet article : Améliorez votre vie sexuelle et évitez l’incontinence urinaire grâce aux exercices de Kegel

6. Prenez en compte les symptômes de l’infection

Une étude publiée par le journal de l’Hôpital Universitaire Gynécologie Obstétrique, expose certains des problèmes les plus fréquents après une césarienne. Parmi ceux-ci peuvent apparaître une infection de l’incision chirurgicale et de l’endométrite provoquée par des germes tels que le staphylocoque et la colibacille.

Bien que les infections diminuent en raison des améliorations technologiques dans les procédures médicales, il ne faut pas les écarter. La prise de conscience des signes d’infection fait partie des soins nécessaires après une césarienne.

Certains signes d’infection peuvent être notamment les suivants :

  • Vous ressentez plus de douleur qu’avant.
  • Vous avez de la fièvre.
  • La région de l’incision est chaude, rougeâtre ou avec du pus.
  • Vous notez une mauvaise odeur dans les sécrétions vaginales.
  • Douleur ou brûlure en urinant.
  • Couleur sombre de l’urine.
  • Douleur aigüe ou inflammation dans les jambes.

Ne manquez pas de lire cet article : Tomber enceinte à 45 ans : peut-on y parvenir de façon naturelle ?

Réflexions

Il est vrai que la récupération d’une césarienne se prolonge beaucoup plus que celle d’un accouchement vaginal. C’est normalement ce qui arrive aussi avec les soins nécessaires après une césarienne.

Cependant, un diagnostic médical vous permettra de décider de la meilleure méthode pour accoucher et accueillir votre bébé.

Découvrez également cet article : La peur de la césarienne au moment de l’accouchement

La peur de la césarienne au moment de l’accouchement est une peur très fréquente parmi les femmes enceintes, notamment chez celles qui accouchent pour la première fois. Cette peur est généralement infondée, basée sur des préjugés et sur le manque d’informations. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir à propos de la césarienne, afin que vous puissiez surmonter vos craintes et vous préparer pour l’accouchement de la meilleure façon possible.

 

A découvrir aussi