9 médicaments contre les maux d'estomac

Tout comme les causes des maux d'estomac sont variées, les médicaments indiqués le sont aussi. Découvrez ici quels sont les plus utilisés.
9 médicaments contre les maux d'estomac
Mariel Mendoza

Rédigé et vérifié par la médecin Mariel Mendoza.

Dernière mise à jour : 01 octobre, 2022

Il existe différents médicaments pour les maux d’estomac. Ceux-ci doivent être indiqués par le médecin généraliste ou un spécialiste du tractus gastro-intestinal (gastro-entérologue).

Les causes maux l’estomac sont multiples. Parmi elles, figurent les suivantes :

  • Malabsorption intestinale
  • Intoxication alimentaire
  • Infection intestinale
  • Intolérance à certains aliments
  • Constipation
  • Reflux gastro-œsophagien
  • Gastrite chronique
  • Maladie inflammatoire de l’intestin

Il existe une classification des médicaments pour traiter les maux d’estomac selon leur utilisation habituelle. Les 9 grands groupes sont les suivants.

1. Antispasmodiques

Les antispasmodiques sont utilisés pour les affections intestinales, car ils détendent le muscle lisse de l’estomac, interrompant ou prévenant ainsi les contractions douloureuses et involontaires (spasmes). Ils sont ainsi utiles len cas de colique.

Les antispasmodiques les plus connus sont les suivants :

  • Butylscopolamine
  • Chlorhydrate de papavérine
  • Pirenzépine
  • Trimébutine
Côlon irritable.
Les coliques intestinales peuvent renvoyer la douleur à l’estomac par intermittence avec une intensité élevée.

2. Anti-inflammatoires

Les médicaments anti-inflammatoires inhibent la cascade inflammatoire produite par la libération de cytokines. Ils sont indiqués lorsque les douleurs à l’estomac sont le produit d’une inflammation intestinale, comme c’est le cas avec les maladies inflammatoires de l’intestin. Les plus prescrits sont le métamizol et la mésalazine.



3. Anti-infectieux

Les anti-infectieux sont indiqués lorsque l’on sait que l’origine de l’inconfort gastro-intestinal est due à la présence d’une infection intestinale. Elle peut être bactérienne, virale ou parasitaire. Le médicament à utiliser dans ce cas, pour traiter les maux d’estomac, dépendra du micro-organisme en cause.

En cas d’être une bactérie, les antibiotiques sont indiqués. Chez les parasitaires, des médicaments antiparasitaires sont prescrits. En revanche, dans les infections virales, seules des mesures générales sont généralement indiquées.

Les antibiotiques les plus couramment utilisés sont la ciprofloxacine, la doxycycline et le métronidazole. Parmi les antiparasitaires, figurent également le métronidazole, l’albendazole, le mébendazole, la pipérazine et le nitazoxanide.

L’amoxicilline, le métronidazole et la clarithromycine sont des antibiotiques utilisés pour les douleurs à l’estomac causées par une gastrite chronique associée à une infection à Helicobacter pylori suspectée ou confirmée.

4. Antidiarrhéiques

Les médicaments antidiarrhéiques agissent contre les maux d’estomac en stoppant les effets de la diarrhée. Ils sont responsables de l’inhibition de la motilité de l’intestin, augmentant ainsi la permanence des matières fécales dans la lumière intestinale et favorisant leur durcissement.

Ils sont à usage occasionnel. En cas de diarrhée, seules des mesures générales sont recommandées, telles que boire beaucoup d’eau ou une solution de sels de réhydratation et du sérum maison, en plus d’un régime antidiarrhéique.

Parmi les plus utilisés, figurent les suivants :

  • Lopéramide
  • Sous-salicylate de bismuth
  • Pectine



5. Antiflatulent

Les antiflatulents sont responsables de l’inhibition de l’excès de gaz intestinaux, un produit du métabolisme. Ils soulagent les douleurs à l’estomac, car ils réduisent l’accumulation de flatulences. Parmi eux, figurent la siméthicone et la diméthicone.

6. Antiacides

Les antiacides soulagent les maux à l’estomac, car ils agissent comme des protecteurs gastriques. Il existe des inhibiteurs de la production d’acide, tels que le pantoprazole, le lansoprazole et l’oméprazole. Ces médicaments sont utilisés dans l’ulcère gastrique, le reflux gastro-oesophagien et la gastrite.

D’autre part, le carbonate de calcium, le bicarbonate de sodium et l’hydroxyde de magnésium fonctionnent comme un tampon chimique, diminuant l’acidité de l’estomac et neutralisant les acides.

Les sels de sucralfate ou de bismuth agissent également comme protecteurs gastriques, mais d’une manière différente. Ils génèrent une barrière protectrice qui empêche l’acide d’entrer en contact direct avec la paroi des organes.

7. Stimulants de la motricité intestinale

Ces médicaments contre les maux d’estomac sont utilisés lorsque la source de l’inconfort est la constipation, le ralentissement de la vidange gastrique (sensation de satiété) ou en présence de reflux et de vomissements.

Ils accélèrent le transit gastro-intestinal, de sorte que le contenu reste moins longtemps en contact avec les parois gastriques et intestinales. Parmi eux, figurent la dompéridone, le métoclopramide et le cisapride.

8. Laxatifs

Les laxatifs agissent en cas de douleurs gastriques dues à la constipation, par différents mécanismes. Il existe des épaississants ou des formateurs de volume, tels que le métamucil, qui absorbent plus de liquide dans les intestins et augmentent le volume des selles.

Les adoucissants, quant à eux, sont chargés de lubrifier et de ramollir les selles formées pour faciliter leur évacuation. D’autre part, les laxatifs osmotiques, tels que le lait de magnésie, le lactulose ou le sorbitol, provoquent une rétention d’eau dans les intestins, rendant les selles plus molles et plus faciles à évacuer. Ils doivent être consommés avec beaucoup d’eau.

Enfin, les laxatifs stimulants (bisacodyl) provoquent une irritation de la muqueuse intestinale, avec pour conséquence une augmentation du transit intestinal, accélérant la vidange des matières fécales.

9. Probiotiques

Enfin, nous avons les probiotiques, qui en eux-mêmes n’ont pas de mécanisme pour améliorer les douleurs à l’estomac ; ce sont des suppléments de micro-organismes bénéfiques pour la flore intestinale. A long terme, ils régulent le transit intestinal et calment indirectement les inconforts liés aux douleurs abdominales dues aux altérations du microbiote.

Aliments probiotiques.
Les probiotiques n’existent pas seulement en tant que médicaments. De nombreux aliments remplissent naturellement la même fonction.

Est-il toujours nécessaire de prendre des médicaments contre les maux d’estomac ?

Seul un médecin, après observation, peut indiquer quels médicaments contre les maux d’estomac sont nécessaires. Dans le cas des enfants, les médicaments sont les mêmes que pour les adultes, mais la dose et leur présentation varient.

D’autre part, les enfants ont moins d’eau corporelle, ils sont donc plus sujets à la déshydratation. Sur cette base, des précautions particulières doivent être prises contre la diarrhée infantile.

Souvent, les douleurs à l’estomac s’améliorent avec l’adoption de mesures simples au quotidien. Il est bon d’opter pour une alimentation exempte de sucres transformés et d’aliments riches en graisses. Tout comme il est bon d’éviter les boissons alcoolisées ou gazeuses.

Si l’inconfort persiste et ne s’améliore pas avec les changements d’habitudes alimentaires, vous devriez consulter un médecin.

Cela pourrait vous intéresser ...
Combien de temps l’estomac met-il pour digérer les aliments ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Combien de temps l’estomac met-il pour digérer les aliments ?

L'estomac met entre 2 et 5 heures pour digérer les aliments. Mais cela peut varier en fonction du volume ou de la composition du contenu.