Propriétés, utilisations et avantages du champignon noir chinois

La consommation de champignon noir chinois permet de lutter contre certaines pathologies graves grâce à son pouvoir antioxydant. En outre, ce champignon contient des fibres bénéfiques pour les intestins.
Propriétés, utilisations et avantages du champignon noir chinois

Dernière mise à jour : 29 mai, 2021

Le champignon noir chinois est un aliment qui se développe naturellement dans les zones tropicales. Il est particulièrement répandu en Inde et sur certaines îles du Pacifique. On le retrouve principalement sur les troncs d’arbres morts tombés au sol. Cependant, depuis quelques années, on le cultive.

C’est un produit qui présente un certain nombre d’avantages pour la santé. Il est donc recommandé dans le cadre d’un régime alimentaire sain. Nous allons tout vous dire sur ce champignon pour que vous sachiez comment en tirer le meilleur parti.

Les valeurs nutritionnelles du champignon noir chinois

Ce champignon est lui-même pauvre en calories. En effet, il ne contient que 20 kcal pour 100 grammes. Il apporte 5 grammes de glucides et un pourcentage pratiquement négligeable de protéines et de graisses. Cependant, il se distingue par sa concentration en fibres, soit environ 5 grammes pour 100 grammes.

Des champignons sur du bois.

En ce qui concerne les micronutriments, il se distingue principalement par sa forte teneur en sodium, en potassium, en calcium et en phosphore. Cependant, sa caractéristique la plus remarquable est sa richesse en phytonutriments antioxydants.

Comment l’utilise-t-on en cuisine ?

Le champignon noir chinois est un produit qui est souvent utilisé pour la préparation de sauces qui servent d’accompagnement. Il est également possible de l’ajouter à différentes soupes et bouillons pour en améliorer les propriétés organoleptiques.

Vous pouvez même préparer des ragoûts à partir de ce champignon. Il accentue alors la saveur de la viande ou du poisson qui constituent les ingrédients principaux du ragoût

Avec le champignon, la couleur des plats mais aussi leur saveur change. Cela leur donne un goût caractéristique. En outre, il apporte une touche distinctive en termes de texture. En effet, le champignon noir chinois a une consistance gélatineuse.

Les bienfaits de la consommation de champignon noir chinois

Manger du champignon noir chinois offre un certain nombre d’avantages pour la santé. Nous allons les passer en revue à présent et indiquer si ces propriétés s’appuient (ou non) sur une base scientifique.

Il retarde le vieillissement

Les aliments d’origine végétale sont généralement reconnus pour leur bonne teneur en phytonutriments au pouvoir antioxydant. Le champignon noir chinois ne fait pas exception. En effet, il possède une série de pigments responsables de sa couleur, appelés les anthocyanes.

Il est prouvé que ces composés sont capables de neutraliser la formation de radicaux libres et de réduire ainsi le risque de développer des pathologies sérieuses. De cette manière, les anthocyanes retardent donc l’apparition du vieillissement prématuré.

Vous pourriez également être intéressé par : Que sont les antioxydants et à quoi servent-ils ?

Il améliore le fonctionnement du système immunitaire

Le champignon noir chinois contient une quantité importante de composés prébiotiques. Il s’agit de fibres solubles qui fermentent au niveau intestinal et qui favorisent la croissance des bactéries bénignes qui habitent le tube digestif.

Selon une étude publiée dans Immunology and Cell Biology, il y aurait donc une amélioration notable du fonctionnement du système immunitaire. En effet, la relation entre les défenses de l’organisme et la qualité du microbiote est très étroite. Ce dernier peut agir comme une barrière contre les micro-organismes pathogènes.

Un champignon sur une écorce.

Il protégerait le foie

Il s’agit du point le plus controversé. Cependant, il existe des preuves qu’un apport continu d’antioxydants peut être bénéfique pour le foie. En effet, ces derniers contribueraient à neutraliser les déchets produits par le foie. Ainsi, en facilitant leur élimination, cela permettrait de réguler les possibles inflammations du foie.

Quelques précautions avant de consommer du champignon noir chinois

Il n’existe pas d’effets néfastes connus sur la santé dus à la consommation de champignon noir chinois. On peut donc le considérer comme un produit sûr. Sa commercialisation est en effet autorisée dans tous les pays.

Toutefois, il est important de veiller à bien le nettoyer avant de le manger afin d’éliminer les éventuelles bactéries ou saletés qui pourraient s’y trouver. De plus, il faut aussi bien le cuire pour éviter tout risque à cet égard.

Comment le préparer

Comme mentionné plus haut, la meilleure façon de préparer le champignon noir chinois est de le découper en petits morceaux et de le rajouter aux sauces, au riz, aux bouillons ou encore aux soupes. Il apporte une saveur certaine mais aussi de la couleur. Enfin, il enrichit les caractéristiques organoleptiques de la préparation.

On le trouve également en version déshydratée. Dans ce cas, nous vous conseillons de le faire tremper avant de le cuisiner. Cependant, s’il est destiné à un plat riche en liquide, il est préférable de ne pas le faire tremper au préalable.

Le champignon noir chinois : un aliment bénéfique

Comme vous avez pu le voir, le champignon noir chinois est un aliment bénéfique pour la santé. Bien qu’on ne le connaisse pas beaucoup en Occident, dans les cultures orientales et asiatiques, on le trouve fréquemment dans différentes préparations culinaires.

En Occident, il se vend généralement en conserve ou sous forme déshydraté. Cela augmente effectivement sa durée de conservation sans trop altérer ses caractéristiques organoleptiques. Nous vous encourageons à l’introduire dans vos repas, car il apportera une touche nouvelle à vos plats ainsi qu’une quantité non négligeable d’antioxydants.

Cela pourrait vous intéresser ...
La gelée royale renforce-t-elle le système immunitaire ?
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
La gelée royale renforce-t-elle le système immunitaire ?

Avez-vous l'habitude de consommer de la gelée royale ? En ces temps de crise sanitaire, certains se demandent si elle n'aide pas le système immunit...



  • Winter AN, Bickford PC. Anthocyanins and Their Metabolites as Therapeutic Agents for Neurodegenerative Disease. Antioxidants (Basel). 2019 Aug 22;8(9):333
  • Pujari R, Banerjee G. Impact of prebiotics on immune response: from the bench to the clinic. Immunol Cell Biol. 2020
  • Farzaei MH, Zobeiri M, Parvizi F, El-Senduny FF, Marmouzi I, Coy-Barrera E, Naseri R, Nabavi SM, Rahimi R, Abdollahi M. Curcumin in Liver Diseases: A Systematic Review of the Cellular Mechanisms of Oxidative Stress and Clinical Perspective. Nutrients. 2018