Que sont les excipients des médicaments ?

16 mars 2021
Pour connaître les excipients que contient un médicament, il suffit de consulter la notice ou l'emballage. Découvrez comment en savoir davantage dans cet article.

Vous connaissez déjà sûrement l’expression “excipients des médicaments” car vous l’avez vue plusieurs fois. Même si vous ne faites que lire la notice d’un médicament ou que vous ne savez pas à quoi cela fait référence.

Les excipients des médicaments sont les composants de la formulation, à l’exception du principe actif, qui est la molécule thérapeutique. En ce sens, un médicament se compose principalement d’un principe actif et d’excipients. Ces excipients s’utilisent pour obtenir la forme pharmaceutique souhaitée.

Par conséquent, la forme pharmaceutique correspond à la disposition individualisée à laquelle s’adaptent les médicaments et les excipients. En d’autres termes, il s’agit de l’aspect physique donné aux substances médicamenteuses pour faciliter leur administration. Par exemple, le sirop est une forme pharmaceutique pour l’administration orale, mais les pilules sont une autre forme pharmaceutique.

En bref, les excipients se combinent avec les principes actifs ou les médicaments sous différentes formes pharmaceutiques (administration orale, intraveineuse, anale, etc) dans le but de synthétiser un médicament. Il s’agit de la combinaison des substances mentionnées.

A quoi servent les excipients des médicaments ?

Médicaments dans une main.

Les excipients ont la fonction de faciliter la préparation, la conservation ainsi que l’administration des médicaments. D’autre part, ce sont les seuls composants qui peuvent marquer la différence entre un médicament de marque et un générique.

Voici quelques-uns des excipients les plus utilisés :

  • Agglutinants : leur fonction est de maintenir les éléments ensemble. Les plus utilisés sont les amidons, les sucres, la lactose ou le sucre tel que le xylitol.
  • Diluants : ils remplissent le contenu d’une pastille ou d’une capsule pour obtenir une présentation apte à la consommation. La cellulose végétale est un excipient dont l’usage est très répandu dans les comprimés ou les capsules de gélatine dure.
  • Désintégrants : ils améliorent la libération des principes actifs dans le tractus digestif.
  • Lubrifiants : ils sont fondamentaux pour éviter que les ingrédients forment des grumeaux ou collent aux machines lors de la fabrication. Les substances les plus utilisées sont des minéraux communs tels que le talc. On utilise également de la graisse de stéroïdes.
  • Revêtements : ces excipients sont chargés de protéger les ingrédients des agents atmosphériques comme l’air ou l’humidité. De plus, ils facilitent l’ingestion des comprimés qui ont un mauvais goût. On utilise généralement une couche de cellulose qui ne contient aucune substance allergène.
  • Edulcorants : la principale fonction de ces excipients est de favoriser la déglutition des comprimés en améliorant leur saveur.
  • Agents aromatisants et colorants : ils améliorent les propriétés organoleptiques des médicaments. Grâce à eux, le suivi thérapeutique est plus facile.

Lisez également : Expiration des médicaments: quand leur efficacité diminue-t-elle ?

Où trouve-t-on les excipients des médicaments sur la notice ?

Une femme qui consulte la notice d'un médicament.

En général, les excipients sont des substances inertes. Autrement dit, elles n’ont aucun effet sur l’organisme. Cependant, dans certains cas, il se peut qu’ils aient une action ou un effet reconnu comme une allergie ou une intolérance.

C’est pourquoi, il est primordial de toujours se renseigner sur la composition d’un médicament et de l’utiliser correctement.

Pour connaître les excipients des médicaments, il suffit de consulter la notice de l’emballage. Tout d’abord, les excipients sont complètement exprimés. En d’autres termes, avec la Dénomination Commune Internationale qui est le nom sous lequel il est connu. Suivi de la lettre “E” -qui n’apparaît pas toujours-, et enfin le numéro correspondant.

Toutefois, sur l’emballage il peut figurer seulement avec la lettre “E” et le numéro correspondant. Le nom commun ne figure pas forcément. Prenons par exemple l’excipient qui se nomme Dioxyde de titane. Les médicaments contenant du dioxyde de titane devraient mentionner sur la notice: “Dioxyde de titane E171“.

Grâce aux informations de la notice, il est possible de prévenir de nombreux problèmes de santé. Par exemple, les patients cœliaques doivent vérifier si la formulation contient du gluten. Il en va de même pour les personnes intolérantes au lactose.

Découvrez aussi : Ecraser les médicaments : 6 risques

Conclusion

Les excipients sont essentiels pour la fabrication des médicaments. Ils en améliorent la saveur, l’aspect, l’absorption et la répartition dans le corps.

Etant donné que certains peuvent causer des effets d’allergie ou d’intolérance, il est fondamental de consulter la notice avant de prendre un médicament. Ou de se renseigner sur la composition auprès d’un pharmacien ou d’un médecin.

  • Balbani, A. P. S., Stelzer, L. B., & Montovani, J. C. (2006). Excipientes de medicamentos e as informações da bula. Revista Brasileira de Otorrinolaringologia. https://doi.org/10.1590/s0034-72992006000300018
  • Robles, L. V. (2011). Los excipientes y su funcionalidad en productos farmacéuticos sólidos; Revista Mexicana de Ciencias Farmaceuticas.
  • Villafuerte R., L. (2011). Los excipientes y su funcionalidad en productos farmacéuticos sólidos. Revista Mexicana de Ciencias Farmaceuticas.