Qu'est-ce que la cyanidine et à quoi sert-elle ?

La cyanidine est un composé chimique à caractère antioxydant que l'on retrouve dans certains aliments et qui peut agir comme colorant dans divers produits. Il fait partie du groupe des anthocyanes, caractéristiques des légumes à la couleur violette comme les myrtilles, les mûres, les aubergines... Sa consommation est recommandée pour maintenir un bon état de santé par divers mécanismes dont nous parlerons plus bas.
Qu'est-ce que la cyanidine et à quoi sert-elle ?
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 18 janvier, 2023

Il convient de noter que l’inclusion de phytonutriments dans le régime est considérée comme essentielle pour réduire l’incidence de nombreuses pathologies chroniques et complexes. Les experts recommandent la consommation de 5 portions de fruits et légumes chaque jour. Ces aliments contiennent également des micronutriments de qualité, tels que des vitamines et des minéraux.

Où trouve-t-on la cyanidine ?

En général, le chou rouge, les pommes de terre péruviennes et le maïs magenta mexicain sont les principales sources de cyanidine pouvant être incluses dans l’alimentation. Mais attention : malgré le fait que ces éléments agissent comme des pigments rouges ou violets, il est possible que les industriels ne les utilisent pas pour améliorer les caractéristiques organoleptiques de leurs produits. Parfois, des additifs artificiels sont ajoutés à la place, il est donc toujours essentiel de vérifier l’étiquetage nutritionnel.

beignets aux myrtilles

Chimiquement, la cyanidine est connue sous le nom de “cyanidol” et sa structure est similaire à celle des autres anthocyanes. Des exemples d’entre eux seraient la pélargonidine, la malvidine, la pétunidine, la péonidine… Ils sont composés d’un noyau flavone avec deux cycles aromatiques. Au total, il y a trois cycles dont les doubles liaisons sont responsables de la pigmentation.

Avantages du cyaninure

Premièrement, il a été démontré que les anthocyanes protègent contre le développement de pathologies neurodégénératives, telles que la démence. En bloquant la formation de radicaux libres et leur accumulation dans les tissus, les éventuels dommages et mutations des mitochondries et de l’ADN cellulaire sont réduits, ce qui retarde le vieillissement et ses maux.

D’autre part, la prise régulière de ce type de composé serait également bénéfique pour éviter les altérations du fonctionnement du système cardiovasculaire. Une étude publiée dans la revue Molecular Aspects of Medicine le confirme.

Le pouvoir antioxydant prévient la dégradation des lipoprotéines et une augmentation de la rigidité des parois des artères. Ces deux mécanismes pourraient être liés à l’athérosclérose, qui compromet l’irrigation des tissus.

Il ne faut pas non plus oublier l’effet de ces pigments lorsqu’il s’agit d’aider à lutter contre l’obésité et les troubles métaboliques. Parmi ces derniers, on soulignerait surtout le diabète de type 2.

Selon une recherche publiée dans Nutrients, ils parviennent à contrôler l’inflammation du milieu interne, ce qui est associé à un meilleur environnement hormonal et à un fonctionnement optimal du microbiote intestinal.

Contre-indications à la cyanidine

Qu'est-ce que la cyanidine et à quoi sert-elle ?
Un excès de cyanidine pourrait être préjudiciable. Discutez avec votre médecin des avantages et des inconvénients d’une supplémentation avec ce composé.

Tout ce qui brille n’est pas or. Bien que l’apport alimentaire par les aliments contenant de la cyanidine soit considéré comme positif, une supplémentation avec ce composé pourrait avoir des contre-indications dans certains cas.

Il est clair qu’il peut être positif pour prévenir le vieillissement et certaines pathologies. Cependant, dans des contextes d’exercice intense, il pourrait altérer la communication cellulaire, clé pour garantir les adaptations ultérieures.

De cette façon, les gains de force musculaire et l’hypertrophie seraient altérés. Pour cette raison, son application à des doses trop élevées n’est pas recommandée chez les sportifs. Cependant, lorsque l’athlète traverse une période de stress élevé et de volume de compétitions, un supplément pourrait être inclus pour stimuler la récupération ultérieure.

Après tout, la cyanidine parviendra à neutraliser la formation de radicaux libres et à réduire les marqueurs de dommages musculaires. Cependant, toujours dans de courtes périodes de temps ne dépassant pas une ou deux semaines.

La cyanidine, un type d’anthocyanine bénéfique pour la santé

Comme vous l’avez vu, l’inclusion régulière d’aliments contenant de la cyanidine dans le régime est considérée comme positive pour la santé. Ce phytochimique aidera à contrôler l’équilibre inflammatoire et redox dans l’environnement interne, obtenant une plus grande efficacité de la part de la physiologie. Il est clair que les deux processus sont déterminants, mais l’important est qu’ils ne soient pas favorisés de manière excessive pour éviter des altérations de la fonctionnalité des organes.

Enfin, une consommation variée de légumes dans le régime est essentielle. Non seulement les composés phytochimiques bénéficient de cette capacité antioxydante, mais certaines vitamines, telles que E, peuvent également jouer un rôle similaire.

L’idéal est de consommer plusieurs types de produits différents pour répondre aux besoins quotidiens, évitant ainsi le développement de pathologies chroniques et complexes au fil des années. De plus, il faudra favoriser d’autres bonnes habitudes, comme l’activité physique.

 



  • Suresh S, Begum RF, Singh S A, V C. Anthocyanin as a therapeutic in Alzheimer’s disease: A systematic review of preclinical evidences. Ageing Res Rev. 2022;76:101595. doi:10.1016/j.arr.2022.101595
  • Cassidy A. Berry anthocyanin intake and cardiovascular health. Mol Aspects Med. 2018;61:76-82. doi:10.1016/j.mam.2017.05.002
  • Lee YM, Yoon Y, Yoon H, Park HM, Song S, Yeum KJ. Dietary Anthocyanins against Obesity and Inflammation. Nutrients. 2017;9(10):1089. Published 2017 Oct 1. doi:10.3390/nu9101089

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.