Sécheresse vaginale : 8 conseils pour la combattre

La sécheresse vaginale affecte le plaisir des femmes et peut s'accompagner d'autres symptômes. Découvrez ici comment la combattre efficacement.
Sécheresse vaginale : 8 conseils pour la combattre

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Vous ne savez pas comment lutter contre la sécheresse vaginale ? C’est l’une des raisons pour lesquelles les femmes vont fréquemment chez le gynécologue. Ce problème soulève souvent des inquiétudes quant à son impact sur les relations intimes.

Ce problème apparaît lors de la ménopause, en raison de la diminution de la production d’œstrogènes (hormones sexuelles féminines). Cependant, il existe également des cas qui répondent à des facteurs psychologiques, à des infections ou encore à d’autres problèmes de santé.

Le manque de lubrification peut affecter la sexualité et l’estime de soi de la personne qui en souffre. Heureusement, il est possible d’y remédier. Ce problème vous afflige-t-il ? Alors mettez en pratique les 8 recommandations suivantes…

8 conseils pour lutter contre la sécheresse vaginale

La sécheresse vaginale peut s’accompagner d’irritations, de brûlures et de démangeaisons. En raison de la perte d’humidité naturelle, le vagin est sensible à l’attaque de certains micro-organismes qui causent des infections.

En plus de cela, l’altération subie par le pH de la zone a un impact négatif sur la sphère sexuelle. La pénétration est plus difficile, rendant les rapports douloureux et insatisfaisants. Cette situation diminue le désir sexuel et crée une distance avec le partenaire.

1. Utilisez des lubrifiants

Les lubrifiants pour la zone intime sont les meilleurs alliés pour lutter contre la sécheresse vaginale. Ses composés aident à réduire les frottements lors des rapports sexuels et, par conséquent, à prévenir les irritations et les douleurs.

Préférez les lubrifiants à base d’eau ou de silicone. Les lubrifiants à base d’huile ou parfumées peuvent endommager les préservatifs et causer d’autres désagréments, tant internes qu’externes.

Les lubrifiants aident à lutter contre la sécheresse vaginale.

2. Évitez l’hygiène excessive

Assurer une bonne hygiène intime est essentiel pour prévenir les infections et les mauvaises odeurs. Cependant, des douches vaginales excessives peuvent être à l’origine de la sécheresse vaginale.

3. Augmentez votre consommation d’eau pour combattre la sécheresse vaginale

Dans le cadre du traitement naturel contre cette affection, il est indispensable d’augmenter la quantité ingérée par jour. Buvez au moins 8 verres d’eau par jour pour favoriser la production de lubrifiant naturel.

4. Consommez du soja avec modération

Le soja et ses produits dérivés contiennent des isoflavones, des phytoestrogènes et des lignanes, des composés reconnus pour leur capacité potentielle à lutter contre la sécheresse vaginale. Mais loin de ces bienfaits, des recherches publiées par l’Académie européenne d’andrologie indiquent que ces substances sont susceptibles de générer des effets néfastes sur la fertilité.

5. Faire du sport aide à combattre la sécheresse vaginale

L’adoption d’une routine quotidienne d’exercice physique a un impact positif sur la qualité de la vie sexuelle. Une routine sportive augmente non seulement l’endurance pendant les rapports sexuels, mais maintient également le corps en bonne santé et prévient certains dysfonctionnements.

Les experts en cancérologie du Memorial Sloan Kettering recommandent d‘inclure une variété d’exercices de renforcement du plancher pelvien dans la routine sportive. Ces exercices permettent de :

  • Renforcer le muscle pubococcygeus, qui s’étend de l’os pubien à la colonne vertébrale inférieure ;
  • Tonifier le vagin ;
  • Contrôler la continence de la vessie ;
  • Augmenter la capacité d’atteindre l’orgasme.

6. Choisissez des produits adaptés au vagin

L’utilisation de savons parfumés, de poudres ou de déodorants peut influencer l’apparition de la sécheresse vaginale. Les composants irritants de ces produits altèrent le pH du vagin et endommagent les tissus. Optez donc pour des produits neutres, de préférence avec des ingrédients naturels.

7. Ayez une vie sexuelle active

Le maintien d’une vie sexuelle active présente de nombreux avantages dans la prévention de ce symptôme, même pendant la ménopause. L’excitation sexuelle augmente le flux sanguin vers la région génitale et favorise la production d’une plus grande lubrification naturelle.

De plus, une vie sexuelle active permet de prévenir d’autres problèmes de santé, comme l’atrophie vaginale. La raison en est que le sexe active les muscles de la région via les contractions involontaires des orgasmes.

Gémissements pendant les rapports sexuels.

8. Surveillez votre consommation de médicaments

Lorsque la sécheresse vaginale devient un problème récurrent, sans raison apparente, vous devez prendre en considération les médicaments que vous prenez. Les contraceptifs oraux, les antidépresseurs et les antihistaminiques sont des déclencheurs possibles.

À l’heure de lutter contre la sécheresse vaginale, détendez-vous !

Vous ne parvenez pas à combattre la sécheresse vaginale ? Suivez ces conseils pour tenter de la combattre naturellement, mais sans désespérer. Il est essentiel d’être détendu, afin de recevoir une bonne réponse des organes reproducteurs.

Il est également important que vous consultiez un gynécologue de confiance. Parfois, l’ajustement des doses de médicaments pris ou une thérapie hormonale est nécessaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Anneau vaginal : usage et effets secondaires
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Anneau vaginal : usage et effets secondaires

L'anneau vaginal est un dispositif flexible qui aide à prévenir efficacement la grossesse. Savez-vous comment il fonctionne ? Nous vous l'expliquon...