Acidophiles : que sont-ils et quels sont leurs bienfaits ?

Les acidophiles sont de bonnes bactéries qui peuvent vous aider à améliorer votre santé. Découvrez quels sont leurs bienfaits dans l'alimentation.
Acidophiles : que sont-ils et quels sont leurs bienfaits ?

Dernière mise à jour : 16 juin, 2022

Les acidophiles sont un groupe de bactéries qui font naturellement partie des intestins, de la bouche et du vagin. Ils se caractérisent par leur appartenance à la famille des bactéries lactiques, qui sont utilisées dans la production d’aliments fermentés et ont une application clinique. Ils font aussi partie des fameux probiotiques.

Une partie de leur inclusion au sein de ce dernier est due à leur participation au maintien du microbiote intestinal. De plus, ils sont si polyvalents qu’ils sont utilisés pour traiter l’inflammation vaginale, la dépression et d’autres troubles.

On les retrouve sous forme de bactéries lyophilisées sous forme de gélules, de comprimés, de poudres et même de suppositoires vaginaux. Mais ils font aussi partie de nombreux aliments fermentés, tant d’origine animale que végétale.

Dans cet article, vous découvrirez quels sont leurs bienfaits et où les trouver. Restez avec nous pour découvrir comment une si petite bactérie peut améliorer votre santé !

Que sont les acidophiles ?

Les acidophiles sont un groupe de bactéries connues en science sous le nom de Lactobacillus acidophilus. Ils font partie de la flore normale de la microflore vaginale, buccale et intestinale. Ils sont classés comme des bactéries lactiques : ils sont fermentatifs et ne produisent pas de toxines.

Ils appartiennent également aux probiotiques, car ils sont bénéfiques pour la santé. En effet, consommer des probiotiques peut améliorer la digestion. Les acidophiles nous protègent également des germes nocifs, en créant un environnement acide défavorable aux agents pathogènes.

Ces bactéries fermentent les glucides (tels que le lactose) en acide lactique. Avec d’autres bactéries, ils sont également utilisés dans les produits pharmaceutiques.

Les bienfaits des acidophiles pour la santé

La science montre que les acidophiles peuvent tout améliorer, allant d’une infection fongique à un problème de santé mentale, comme la dépression. Voyons quels sont leurs principaux bienfaits.

Ils soulagent les symptômes de l’intolérance au lactose

On estime que 80 % de la population mondiale souffre d’intolérance au lactose. Beaucoup des symptômes de cette intolérance rappellent ceux du côlon irritable. Parmi eux, figurent les gaz, les ballonnements, les douleurs abdominales et la diarrhée.

Les suppléments d’acidophiles sont capables de soulager les symptômes d’intolérance en aidant à décomposer le lactose présent dans les aliments.

Dans le cadre d’une étude publiée par Nutrition Journal, un groupe de personnes intolérantes au lactose ont pris des suppléments d’acidophiles pour combattre les symptômes. Les résultats ont montré une réduction des crampes abdominales, des vomissements et de la diarrhée.

Personne intolérante au lactose.
Les personnes intolérantes au lactose peuvent remarquer une amélioration de leurs symptômes lorsqu’elles prennent des suppléments d’acidophiles.

Les acidophiles aident à combattre les infections fongiques et bactériennes

Le muguet est une infection causée par la prolifération d’une levure naturellement présente dans le corps. La forme clinique la plus courante est l’infection vaginale, qui provoque des brûlures, des démangeaisons, une inflammation et un écoulement.

Les acidophiles font partie de la flore normale du vagin et produisent de l’acide lactique pour maintenir un pH légèrement acide. Si le vagin perd de l’acidité, des bactéries nocives peuvent se développer.

L’étude Webb Lauren explique que les acidophiles peuvent aider à traiter et à prévenir la vaginose bactérienne. Et ce, parce qu’ils augmentent la quantité de lactobacilles dans le vagin, aidant ainsi à rétablir l’équilibre naturel.

D’autre part, lorsque de longues cures d’antibiotiques sont consommées, des infections fongiques peuvent également survenir. Les lactobacilles acidophiles peuvent compléter les antibiotiques pour préserver l’équilibre de la flore.



Ils pourraient combattre la dépression

Il a été découvert que les bactéries intestinales influencent les produits chimiques libérés par le cerveau. Pour cette raison, un lien a été établi entre la santé intestinale et la dépression.

Une recherche sur ce sujet a conclu que la consommation de probiotiques est associée à une réduction significative de la dépression. De plus, elle précise que les acidophiles peuvent réduire les symptômes de cette maladie.

Ils améliorent la maladie inflammatoire de l’intestin (IBD)

Les maladies intestinales inflammatoires englobent un groupe de troubles intestinaux chroniques de cause inconnue, dont la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn. Les deux se manifestent par de la diarrhée, des crampes et une perte de poids.

Une méta-analyse d’essais contrôlés a révélé que l’administration de probiotiques produit un avantage supplémentaire en augmentant les périodes sans symptômes chez les patients atteints de colite ulcéreuse idiopathique.

Ils soulagent le syndrome du côlon irritable (SCI)

Actuellement, la cause du SCI n’est pas bien comprise. Il s’agit d’un trouble digestif qui provoque de la diarrhée, des ballonnements, de la constipation et encore d’autres symptômes.

La recherche suggère qu’un manque d’équilibre entre les micro-organismes qui font partie du microbiote intestinal pourrait être un déclencheur.

Une étude de gastro-entérologie a révélé que les acidophiles et d’autres probiotiques améliorent les symptômes du SCI. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre le rôle joué par le microbiote intestinal dans cette pathologie.

Les acidophiles agissent sur le système immunitaire

Une recherche a révélé que les probiotiques peuvent prévenir ou soulager certaines maladies du tractus gastro-intestinal. Ils peuvent même équilibrer les fonctions de la microflore et moduler la réponse immunitaire.

Par conséquent, il est suggéré de les utiliser comme traitement alternatif dans la prévention de la diarrhée et des maladies immunodépendantes, telles que les allergies, l’inflammation intestinale et les infections virales.

Ils améliorent les symptômes du syndrome de fatigue chronique (SFC)

Le syndrome de fatigue chronique est un trouble qui provoque une variété de symptômes, notamment de la fatigue, de la léthargie, des douleurs musculaires ou articulaires, des malaises, des troubles du sommeil et des difficultés de concentration.

Certains professionnels de la santé disent que la cause du SFC est liée à l’absence de santé intestinale. Dans le cadre de tests avec des rats de laboratoire souffrant de SFC, il a été observé que les symptômes disparaissaient chez les rats qui avaient reçu des acidophiles. Cependant, des études chez les humains sont nécessaires pour confirmer cet éventuel bienfait.

Ils pourraient contrôler les infections pulmonaires et l’eczéma

Les acidophiles pourraient réduire le nombre et la gravité des infections respiratoires chez les enfants. D’autre part, il a également été observé que, pris sous forme de suppléments, ils parviennent à contrôler la dermatite atopique pendant la grossesse, chez les mères allaitantes et chez les bébés.

Problème de santé mentale.
L’administration des acidophiles en santé mentale est très prometteuse. Cependant, plusieurs mécanismes d’action des acidophiles restent à élucider.

Les sources d’acidophiles

On trouve des acidophiles dans les aliments et les suppléments. Parmi les aliments qui fournissent ces lactobacilles, figurent les suivants :

  • Yaourt
  • Kéfir
  • Tempeh
  • Miso
  • Choucroute
  • Kombucha
  • Fromage blanc

Sous forme de compléments, on les retrouve sous différentes présentations : comprimés, gélules, poudre, cachets et ovules pour les infections vaginales.

La forme d’utilisation dépendra de ce qui est indiqué par le médecin. Généralement, il faut les ingérer r via des laits fermentés et des yaourts aux probiotiques.

Il est recommandé de vérifier l’étiquette des aliments fermentés pour s’assurer que les acidophiles font partie des souches ensemencées dans les aliments. Pour les suppléments, choisissez des marques de confiance et suivez les instructions indiquées sur l’emballage.



Les effets secondaires

Les acidophiles et les autres probiotiques sont sûrs et n’ont pratiquement aucun effet secondaire. Cependant, certaines personnes ont signalé des gaz, des ballonnements et d’autres troubles digestifs.

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis n’est pas aussi rigoureuse dans la réglementation des probiotiques qu’elle ne l’est avec les médicaments. Mais il est préférable d’opter pour les marques qui maintiennent le micro-organisme en vie.

Certaines conditions de santé, telles que les chirurgies récentes ou l’immunosuppression, nécessitent une surveillance étroite lors de la prise de probiotiques, car la consommation de ces substances pourrait entraîner des complications. Mais seulement dans ces cas.

Les acidophiles peuvent-ils être inclus dans une alimentation saine ?

Les acidophiles sont des bactéries bénéfiques pour la santé qui peuvent faire partie d’une alimentation saine. Ils maintiennent une bonne fonction intestinale et digestive.

De plus, ils peuvent contribuer au traitement de diverses maladies. Vous pouvez les trouver dans les aliments et dans les suppléments. Laissez-vous guider par un professionnel de santé.

Cela pourrait vous intéresser ...
8 bienfaits de la consommation de yaourt nature
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
8 bienfaits de la consommation de yaourt nature

Le yaourt nature est un ingrédient riche en nutriments qui peut apporter de nombreux bienfaits à l'organisme. Oserez-vous en profiter ?



  • Anjum, Nazia & Maqsood, Shabana & Masud, Tariq & Ahmad, Asif & Sohail, Asma & Ahmad, Abdul. (2014). Lactobacillus acidophilus : Characterization of the Species and Application in Food Production. Critical reviews in food science and nutrition. 54. 1241-51. 10.1080/10408398.2011.621169.
  • M Valdes,  Jens Walter,  Eran Segal,  Tim D Spector. Role of the gut microbiota in nutrition and health. BMJ 2018; 361:k2179, oi: https://doi.org/10.1136/bmj.k2179
  • Michael N. Pakdaman , Jay K. Udani , Jhanna Pamela Molina  y Michael Shahani. he effects of the DDS-1 strain of lactobacillus on symptomatic relief for lactose intolerance – a randomized, double-blind, placebo-controlled, crossover clinical trial. Nutr J. 2016; 15: 56. Published online 2016 May 20. doi: 10.1186/s12937-016-0172-y PMCID: PMC4875742 PMID: 27207411
  • Departamento de Salud y Servicios Humanos de EE. UU. OASH. Candidiasis vaginal. Disponible en: https://espanol.womenshealth.gov/a-z-topics/vaginal-yeast-infections
  • Webb, Lauren. Probiotics for preventing recurrent bacterial vaginosis.  JAAPA: February 2021 – Volume 34 – Issue 2 – p 19-22. doi: 10.1097/01.JAA.0000731484.81301.58
  • Huang R, Wang K, Hu J. Effect of Probiotics on Depression: A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials. Nutrients. 2016; 8(8):483. https://doi.org/10.3390/nu8080483
  • Añez Marianela, Fuenmayor Mildred, Romero Gisela. Enfermedad Inflamatoria Intestinal: Rectocolitis Úlcerosa Idiopática y Enfermedad de Crohn. Gen  [Internet]. 2012  Sep [citado  2022  Mayo  20] ;  66( 3 ): 197-206. Disponible en: http://ve.scielo.org/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0016-35032012000300013&lng=es.
  • Jun Shen, MD, PhD, Zhi-Xiang Zuo, PhD, Ai-Ping Mao, PhD, Effect of Probiotics on Inducing Remission and Maintaining Therapy in Ulcerative Colitis, Crohn’s Disease, and Pouchitis: Meta-analysis of Randomized Controlled Trials, Inflammatory Bowel Diseases, Volume 20, Issue 1, 1 January 2014, Pages 21–35, https://doi.org/10.1097/01.MIB.0000437495.30052.be
  • George Aragon , Deborah B. Graham ,Marie Borum , EdD,  y David B. Doman . Probiotic Therapy for Irritable Bowel Syndrome. Gastroenterol Hepatol (N Y). 2010 Jan; 6(1): 39–44.  PMCID: PMC2886445, PMID: 20567539
  • LuisP.Núñez Medin. PROBIOTICOS y SISTEMA INMUNITARlO INTESTINAL (1). Tema de revisión. Volumen 8 -Número 4 OCTUBRE -DICIEMBRE 2005. Disponible en: http://repebis.upch.edu.pe/articulos/ead/v8n4/a8.pdf
  • K. Singh,K. Chopra,A. Kuhad,I. P. Kaur. Role of Lactobacillus acidophilusloaded floating beads in chronic fatigue syndrome: behavioral and biochemical evidences. Neurogastroenterology & Motility. Volume24, Issue4, April 2012, Pages 366-e170
  • Mayoclinic. Acidófilos. Disponible en: https://www.mayoclinic.org/es-es/drugs-supplements-acidophilus/art-20361967
  • National Center for Complementary and Integrative Health. NIH. Probiotics: What you need to know. Disponible en: https://www.nccih.nih.gov/health/probiotics-what-you-need-to-know#hed4