Comment réguler le pH de votre zone intime avec 5 remèdes maison

Grâce à leur effet alcalin, le bicarbonate de sodium et le vinaigre de cidre sont des solutions très efficaces pour équilibrer le pH de la zone intime féminine et soulager l'inconfort associé.

Les altérations du pH de la zone intime sont le résultat de changements hormonaux normaux, mais aussi de l’utilisation de produits chimiques, du type de sous-vêtements et d’autres facteurs qui affectent l’activité des bactéries saines présentes dans cette zone du corps.

Tout cela peut causer des transformations dans la texture, la couleur ou l’odeur des pertes vaginales, causant de l’inconfort et des problèmes de gêne dans l’environnement social ou sexuel.

Ce qui peut devenir préoccupant, c’est que cela entraîne parfois l’apparition de champignons, de bactéries et d’infections virales qui, en raison de l’environnement modifié, peuvent proliférer plus facilement.

En conséquence, ces petits maux, ces odeurs fortes ou d’autres symptômes gênants ont tendance à s’aggraver s’ils sont pas traités rapidement.

Heureusement, il existe plusieurs remèdes naturels qui, sans causer d’effets indésirables, restaurent le pH naturel de la zone intime avant que des complications ne surviennent.

Ci’-dessous, nous vous dévoilons donc 5 solutions intéressantes. N’hésitez pas à les appliquer si vous êtes confronté à ces problèmes.

1. Infusion de sauge

infusion de sauge

Les propriétés des feuilles de sauge aident à rétablir l’équilibre de la flore vaginale, diminuant ainsi la production excessive de liquides et les fortes odeurs.

Son application externe réduit l’irritation de la peau, sensible dans les zones extérieures du vagin. Elles assurent aussi un effet protecteur contre les infections.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe de feuilles de sauge (20 g)
  • 2 tasses d’eau (500 ml)

Préparation

  • Versez les tasses d’eau dans une casserole et portez à ébullition.
  • Puis ajoutez les feuilles de sauge, réduisez le feu et laissez encore 3 minutes de plus.
  • Laissez la boisson reposer pendant 15 minutes et passez-la au tamis.

Mode d’emploi

  • Appliquez doucement le liquide sur la zone intime.
  • Répétez l’utilisation 2 fois par jour, jusqu’à ce que le pH soit régulé.

Nous recommandons également : Comment cultiver la sauge, la plante des femmes

2. Infusion d’ail

En raison de ses propriétés antibiotiques et anti-inflammatoires, l’infusion d’ail est un traitement alternatif pour combattre les infections qui altèrent le pH et la flore bactérienne du vagin.

Ses composés combattent efficacement les champignons et les bactéries, prévenant les mauvaises odeurs, l’irritation et les pertes excessives.

Ingrédients

  • 3 gousses d’ail
  • 2 tasses d’eau (500 ml)

Préparation

  • Écrasez les gousses d’ail et faites-les bouillir dans une casserole avec l’eau.
  • A ébullition, retirez du feu, couvrez et laissez reposer pendant 20 minutes.
  • Filtrez avec une passoire fine et appliquez le liquide.

Mode d’emploi

  • Rincez la zone intime avec l’infusion d’ail.
  • Appliquez le remède le soir, 5 à 7 jours de suite.

3.  Yaourt nature et huile essentielle d’arbre à thé

yaourt nature

Les probiotiques contenus dans le yaourt naturel aident à activer les bactéries saines de la flore vaginale. Ils facilitent ainsi l’élimination des champignons et des bactéries pathogènes.

Ces propriétés sont renforcées par le pouvoir antimicrobien de l’huile essentielle d’arbre à thé. C’est donc un traitement efficace contre les infections.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe de yaourt nature (40 g)
  • 3 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé

Préparation

  • Mélangez le yaourt nature avec les gouttes d’huile d’arbre à thé.

Mode d’emploi

  • Frottez le traitement sur les zones extérieures du vagin et laissez agir pendant 20 minutes.
  • Rincez et répétez l’utilisation deux fois par jour jusqu’à ce que le problème soit réglé.

4. Vinaigre de cidre

En raison de sa teneur en acide acétique et en antioxydants, le vinaigre de cidre est l’un des remèdes les plus populaires pour contrôler les infections qui modifient le pH du vagin.

Ces substances combattent l’action négative des micro-organismes et nourrissent les bactéries saines de la flore vaginale.

Ingrédients

  • ½ tasse de vinaigre de cidre (125 ml)
  • 3 tasses d’eau (750 ml)

Préparation

  • Chauffez les tasses d’eau et, avant que ça ne soit bouillant, ajoutez le vinaigre de cidre.

Mode d’emploi

  • Faites un bain de siège avec la solution, en lavant soigneusement les zones externes du vagin.
  • Répétez le traitement pendant une semaine.

Découvrez également : 6 usages spectaculaires du vinaigre blanc

5. Bicarbonate de sodium


bicarbonate de sodium

En raison de son léger effet alcalin, le bicarbonate de sodium est également une solution alternative pour restaurer le pH vaginal.

Son application externe réduit les flux excessifs et diminue les démangeaisons et les odeurs.

Ingrédients

  • ½ tasse de bicarbonate de sodium(100 g)
  • 3 tasses d’eau (750 ml)

Préparation

  • Diluez le bicarbonate de sodium dans les tasses d’eau chaude.

Mode d’emploi

  • Rincez les zones extérieures du vagin à l’aide de la solution.
  • Répétez son utilisation deux fois par jour, pendant une semaine.

Vous avez des pertes vaginales trop abondantes ? Est-ce que sentez des brûlures et des démangeaisons dans votre région intime ? Vous avez probablement un déséquilibre dans votre pH naturel.

Appliquez un des remèdes énumérés ci-dessus et contrôlez ce problème avant de devoir faire face à des infections plus gênantes.

 

A découvrir aussi