Traitements utilisés pour combattre les kystes des seins

28 décembre 2020
Bien que les kystes mammaires ne soient généralement pas dangereux, il est toujours conseillé de consulter un gynécologue pour un examen et un diagnostic approprié.

Les kystes des seins, aussi appelés kystes mammaires, sont de petits sacs de liquide qui se forment dans le tissu mammaire. Ils peuvent être inquiétants pour de nombreuses femmes lorsqu’elles elles les ressentent à la palpation. Mais en réalité ils sont bénins et ne représentent généralement pas un problème grave.

Ils apparaissent sur un ou sur les deux seins. Habituellement, il ressemblent à un raisin ou à un petit ballon rempli de liquide dont la taille et la forme peuvent varier.

Très fréquents chez les femmes âgées de 30 à 60 ans, ils peuvent aussi apparaître à n’importe quel âge parce qu’ils sont causées par divers facteurs.

Il existe actuellement plusieurs méthodes thérapeutiques qui permettent de les éliminer , soit parce qu’elles ont tendance à continuer de croître, soit parce qu’elles provoquent douleur et inflammation.

Dans cet article, nous voulons vous exposer leurs principales causes et les possibilités thérapeutiques qui peuvent être appliquées pour leur élimination.

Quelles sont les causes des kystes des seins ?

kystes des seins

Les kystes mammaires sont causés par des altérations bénignes des glandes mammaires. Ils résultent souvent d’un blocage de l’écoulement des lobules mammaires, ce qui entraîne une accumulation de liquide.

Selon les experts de l’Association espagnole contre le cancer (AECC), « 90% des nodules chez les jeunes femmes résultent d’une pathologie bénigne. Il est toutefois nécessaire d’établir un diagnostic correct ».

En ce qui concerne les causes des kystes mammaires, il est important de tenir compte de ce que disent les experts de la Mayo Clinic :

«Les experts ne connaissent pas la cause des kystes mammaires. Ils peuvent se manifester à la suite des changements hormonaux de la menstruation. Il existe des preuves indiquant qu’un excès d’œstrogènes dans le corps, qui stimule le tissu mammaire, peut contribuer au développement de kystes mammaires ».

L’apparition de kystes mammaires a néanmoins été associée à :

  • Mauvaise alimentation.
  • Surpoids et obésité.
  • Consommation excessive d’alcool et de tabac.
  • Changements hormonaux soudains avant, pendant ou après la ménopause.

Voir aussi : Conseils pour prévenir et détecter à temps les kystes dans les seins

Symptômes des kystes des seins

Les kystes peuvent se former dans un ou les deux seins. Les symptômes peuvent varier d’un patient à l’autre, ou selon le stade auquel ils sont détectés. En général, ceux-ci se manifestent par des signes tels que :

  • Boules ou bosses rondes ou ovales, aux bords variés, faciles à détecter au toucher
  • Des douleurs dans une ou plusieurs parties du sein
  • Sensibilité dans la région des nodules mammaire
  • Sécrétions transparentes ou jaunâtre du téton

Traitements des kystes des seins

La bonne nouvelle est que la plupart des kystes ne sont pas cancérigènes. Il existe des kystes tellement petits qu’ils ne sont détectés que par mammographie ou échographie mammaire. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un problème majeur, le médecin préférera les surveiller pour éliminer les complications.

S’il est observé qu’ils ont tendance à augmenter en taille, les traitements recommandés incluent :

Drainage par aiguille hypodermique

kystes des seins

Lorsqu’ils causent de la douleur, le Dr Mary Ann Kosir indique que l’idéal est de les drainer et de les éliminer pour qu’ils ne continuent pas à causer de gêne. 

S’ils sont assez grands pour la palpation, votre médecin peut intervenir avec une procédure de drainage par aiguille hypodermique, comme l’expliquent les experts de la Western Breast Services Alliance.

  • C’est une intervention qui peut être dérangeante, mais elle n’est pas douloureuse et dure quelques minutes.
  • Après l’intervention, les kystes réduisent considérablement de volume et même disparaissent.
  • S’ils apparaissent à nouveau, la même procédure peut être répétée.

Utilisation des hormones

Lorsque les kystes sont causés par certains troubles hormonaux, des pilules contraceptives ou d’autres traitements hormonaux peuvent être appliqués pour prévenir la récidive.

  • Dans ces cas, les effets secondaires possibles et l’état de santé du patient sont évalués, car ce n’est pas toujours la meilleure option.
  • En fait, ce traitement n’est recommandé que pour les femmes avec des kystes assez sévères.

Chirurgie pour enlever les kystes

La chirurgie pour enlever les kystes mammaires n’est nécessaire que dans les cas atypiques ou qui présentent des signaux de danger. Cette option est envisagée si :

  • Le kyste cause de l’inconfort et rend la vie quotidienne difficile ou s’il réapparaît mois après mois malgré le drainage
  • La masse liquide contient du sang ou présente des signes inquiétants
  • La tumeur est cancéreuse

Voir aussi : 5 raisons pour lesquelles vos seins vous font mal

Remèdes naturels

Les propriétés de certains remèdes naturels peuvent aider à apaiser la sensation de lourdeur ou de douleur associée à la présence de kystes mammaires. Certaines recommandations alimentaires peuvent également faciliter leur élimination et leur prévention.

Compresses chaudes ou froides

L’application de compresses chaudes ou froides aide à apaiser la sensibilité des seins. Celles-ci ont un effet anti-inflammatoire et analgésique qui, en quelques minutes, réduit la douleur.

Infusions

Selon les croyances populaires, les propriétés diurétiques, détoxifiantes et anti-inflammatoires de certaines infusions naturelles peuvent aider à réduire la taille des kystes.

Certaines des infusions recommandées sont: camomille, plantain, menthe verte, pouliot et prêle.

Alimentation

kystes des seins

Une alimentation saine et équilibrée, riche en vitamine E et en acides gras oméga-3, peut aider à améliorer la santé lorsque vous avez des kystes dans les seins.

Il n’est pas recommandé de consommer du sel, des aliments transformés ou raffinés ou des aliments riches en matières grasses ou des stimulants comme la caféine.

Consultez votre médecin en cas de doute

Vous sentez une drôle de bosse dans vos seins ? Bien que ce ne soit pas une raison d’avoir peur, il est préférable de consulter votre médecin pour évaluer son origine et sa complexité.