Pourquoi ai-je des sensations de piqûres au ventre ?

18 novembre 2019
Les sensations de piqûres au ventre sont des malaises abdominaux dont les causes et les symptômes sont variés. Découvrez à quoi ils sont et comment vous pouvez les éviter ou les traiter pour améliorer votre qualité de vie.

Vous avez des sensations de piqûres au ventre de façon récurrente ? Ces troubles peuvent avoir des origines diverses.

Les sensations de piqûres au ventre ou les affection de la région abdominale peuvent être dues à des dysfonctionnements organiques, digestifs, intestinaux, inflammatoires ou infectieux. Elles peuvent également survenir chez les femmes en conséquence du syndrome prémenstruel.

Lorsque ces malaises sont récurrents, il est important de consulter un spécialiste qui pourra vous examiner afin d’établir un diagnostic précis et fournir le traitement approprié. De cette façon, vous pouvez améliorer votre qualité de vie et votre humeur.

Voici quelques lignes directrices pour vous aider à comprendre les causes possibles des sensations de piqûres au ventre et quelques conseils pour vous aider.

Les types de douleurs abdominales

Ce que nous ressentons habituellement comme des piqûres dans le ventre sont une série de gênes qui se produisent dans la région abdominale. Ces douleurs peuvent être classées comme ceci :

  • Douleur généralisée : la douleur est plus forte au milieu de l’abdomen. Elle est habituellement causée par des virus, des gaz ou une indigestion.
  • Douleur localisée : les douleurs se situent d’un côté de l’abdomen. Il est possible qu’il s’agisse d’une douleur au niveau d’un organe, comme la vésicule biliaire, l’appendice ou l’estomac.
  • Crampes : habituellement, cette douleur n’est pas intense et est souvent due à des gaz et des ballonnements. Elle peut s’accompagner de diarrhée. Si la douleur est plus fréquente, dure plus de 24 heures et s’accompagne de fièvre, elle peut être un peu plus complexe.
  • Coliques : c’est une douleur intense, soudaine et intermittente qui va et vient. Les calculs rénaux et biliaires sont des causes courantes de ce type de douleur abdominale.

Voir aussi : 10 causes à l’origine de la douleur dans le côté droit de l’abdomen

Les causes possibles des sensations de piqûres au ventre

Intoxication alimentaire

Une femme qui souffre d'intoxication alimentaire

Une intoxication alimentaire survient lorsque les aliments ou l’eau que nous ingérons contiennent des germes ou une substance toxique qui attaque directement l’organisme.

Les symptômes d’une intoxication alimentaire varient selon la cause de la contamination alimentaire. Les symptômes comprennent habituellement des nausées, des vomissements, de la diarrhée, des douleurs abdominales et des sensations de piqûres au ventre, des gaz et de la fièvre.

Syndrome du côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable affecte le gros intestin et peut causer des crampes abdominales, des ballonnements, des gaz et des changements dans les habitudes intestinales. Certaines personnes souffrent de constipation, d’autres de diarrhée et d’autres des deux.

Selon l’Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales des Etats-Unis, les médecins peuvent traiter le syndrome du côlon irritable en recommandant des changements du régime alimentaire et du mode de vie. De plus, ils peuvent prescrire des médicaments, des probiotiques et des thérapies psychologiques. Généralement, chaque patient avec son médecin peut trouver le plan de traitement le plus approprié.

Appendicite

sensations de piqûres au ventre : appendicite ?

L’appendicite est une inflammation de l’appendice, un petit organe qui se projette du côlon dans la partie inférieure droite de l’abdomen. Chez la plupart des gens, la douleur commence autour du nombril et se déplace ensuite.

La douleur est diffuse au début, mais peut aller de faible à forte, avec une augmentation de la température, des vomissements, des nausées et un gonflement abdominal.

Etant donné que l’appendice ne semble pas avoir actuellement une fonction spécifique dans le corps humain, si la douleur s’intensifie et que l’inflammation est diagnostiquée, le traitement implique une chirurgie pour enlever l’appendice enflammé.

Nous vous recommandons de lire : Apprenez à détecter une appendicite à temps

Grossesse extra-utérine

Cette condition se produit lorsque l’ovule fécondé s’implante à l’extérieur de l’utérus, habituellement dans les trompes de Fallope. La grossesse extra-utérine progresse mais peut causer les symptômes suivants :

  • Saignements vaginaux anormaux
  • Coliques légères d’un côté du bassin
  • Absence de menstruations
  • Douleur dans le bas-ventre

Certaines femmes peuvent aussi avoir des saignements vaginaux, mais les douleurs commencent toujours soudainement. Ces sensations dans le ventre deviennent des élancements aigus et persistants.

Si la zone entourant la grossesse se rompt et saigne, les symptômes peuvent s’aggraver. Il est important de consulter un médecin car si elle n’est pas traitée à temps, la grossesse extra-utérine peut avoir des conséquences fatales pour la mère.

Pancréatite

Une femme qui souffre de pancréatite

Le pancréas est une glande située derrière l’estomac, dans la partie supérieure de l’abdomen. Lorsqu’il y a une inflammation du pancréas, vous avez une sensation de brûlure et douleur dans la partie supérieure ou centrale de l’estomac. La pancréatite se manifeste par une douleur oppressante, et le symptôme cardinal est de multiples épisodes de vomissements.

Comme il s’agit d’un processus aigu, la perte de poids ne sera pas évidente. L’inconfort peut être inattendu et disparaît en quelques jours. Mais les douleurs sont aussi chroniques, et peuvent durer pendant des années. Consultez votre médecin si plusieurs des symptômes suivants surviennent en plus de vos douleurs abdominales :

  • Douleur au toucher
  • Douleur abdominale qui empire après avoir mangé
  • Perte de poids
  • Tachycardie
  • Vomissements
  • Nausée
  • Fièvre
  • Douleur abdominale qui s’étend jusqu’au dos

Diverticulite

On appelle diverticules ces petites poches (hernies) qui se forment sur la paroi interne du gros intestin (côlon). En général, ils ne causent pas de problèmes. Cependant, ils peuvent parfois s’enflammer ou s’infecter.

Une diverticulite apparaît, ce qui est plus fréquent chez les personnes généralement âgées de plus de 50 ans. La diverticulite peut causer de graves douleurs abdominales, de la fièvre, des nausées et des changements dans les habitudes intestinales. Bien qu’une diverticulite légère puisse être traitée par le repos, des changements alimentaires et des antibiotiques, les cas plus graves peuvent nécessiter une intervention chirurgicale.

Endométriose

sensations de piqûres au ventre : endométriose ?

L’endométriose est une maladie dans laquelle l’endomètre, le tissu qui recouvre l’utérus, se développe hors de l’utérus. C’est l’une des maladies gynécologiques les plus courantes et ses symptômes comprennent la douleur pelvienne et, dans certains cas, l’infertilité.

Bien qu’il n’existe aucun remède contre l’endométriose, il existe des traitements pour le soulagement de la douleur et des traitements contre l’infertilité liée à l’endométriose.

Recommandations

A la fois pour éviter les douleurs abdominales, mais aussi pour les traiter, il est préférable d’opter pour :

  • Mâcher les aliments lentement pour donner au tube digestif plus de facilité à fonctionner.
  • Éviter d’aller dormir quand vous avez mal à l’estomac ; il est préférable de vous reposer en restant assis et en étirant les jambes.
  • En cas de douleurs, il est nécessaire de réduire l’apport en lait.
  • Éviter les aliments gras ou épicés.
  • Faire de l’exercice au moins 3 fois par semaine.
  • Réduire la consommation d’alcool et de tabac.
  • Manger 5 portions de nourriture par jour.
  • Augmenter la consommation d’eau.

Pour résumer

Les sensations de piqûres au ventre ou tout autre type de malaise dans la région abdominale est un symptôme qu’il ne faut pas négliger. Bien qu’elle résulte parfois d’un problème d’indigestion, elle peut aussi alerter sur des affections plus importantes, comme par exemple, le syndrome du côlon irritable et l’endométriose.

Il est essentiel d’aller chez le médecin face à ce type d’inconfort, car le professionnel est responsable d’en déterminer la cause et les traitements possibles. De plus, certains changements au niveau du mode de vie et de l’alimentation peuvent être pris en compte.